La poste japonaise: 9 services qui vont vous faciliter la vie

Temps de lecture: 4 minutes

Au Japon, la poste a beaucoup plus à offrir que vous ne le pensez. C’est bien évidemment l’endroit où aller pour envoyer un colis, mais saviez-vous qu’on peut également y retirer de l’argent et acheter des souvenirs ?
En japonais, la poste se dit yūbinkyoku (郵便局), la couleur de ses boîtes aux lettres est rouge, et son symbole 〒 est similaire au katakana te (テ).

Découvrons maintenant les différents services que propose la poste japonaise !

1. Envoyer des choses

Que que vous ayez des lettres, des colis ou des cartes postales (ハガキ, hagaki) à envoyer, la poste est l‘endroit où il faut aller !
Vos colis à l’étranger seront alors envoyés par bateau(船便, funabin), par avion (航空便, kōkūbin), ou par envoi économique (non prioritaire), et les envois express seront quant à eux assurés par le service EMS de la poste (国際スピード郵便,  kokusai supiido).

Pour en savoir plus sur le japonais à utiliser à la Poste, cliquez ici.

Si vous désirez également plus d’informations sur la manière d’envoyer un colis depuis le Japon, n’hésitez pas à consulter notre petit guide sur la manière d’envoyer un colis au Japon.

Chose un peu plus surprenante, la poste japonaise a aussi un service pour envoyer des biens à l’étranger lorsque vous déménagez ! Si vous quittez le Japon définitivement, renvoyer vos colis en France par la poste peut donc être une bonne option si vous désirez économiser quelques yens sur le budget ‘’déménagement’’.

N’oubliez pas aussi qu’il est possible de faire envoyer son courrier chez un ami pendant un an si vous quittez le pays pour de bon.

Notez qu’à partir du 1er janvier 2021, vous devez taper et imprimer l’étiquette de votre colis pour les colis internationaux, plutôt que de l’écrire à la main. Cette opération est obligatoire pour tous les colis envoyés du Japon vers les États-Unis et recommandée pour les colis à destination de tous les autres pays.

Visitez le site officiel de la poste japonaise pour plus d’informations.

2. Acheter des timbres

Qu’ils soient destinés à l’envoi domestique ou international, les timbres (切手, kitte) sont généralement vendus à la poste. A noter qu’il est également possible d’acheter des timbres au konbini et dans les centres touristiques d’informations, bien que cette option ne soit pas très recommandée pour envoyer autre chose que des cartes postales puisque le montant des timbres ne sera pas forcément adapté au poids de votre colis.

3. Acheter des timbres fiscaux

Au Japon, il est courant de se voir demander d’acheter des timbres fiscaux (収入印 紙, shūnyū inshi) lorsqu’il s’agit d’envoyer certains papiers. Ces timbres ressemblent à des timbres postaux ordinaires, mais s’apparente en réalité à une forme de paiement de taxe.

Les timbres fiscaux doivent être attachés à divers documents officiels, comme les papiers de renouvellement de visa par exemple, pour que ces derniers soient légalement en vigueur et montrer qu’ils ont été payés.

Ces timbres ayant différentes valeurs, assurez-vous donc d’obtenir le montant exact que requiert votre document avant de l’envoyer !

4. Acheter des cartes postales et des Gotochi

Les Gotochi sont des cartes postales illustrées des spécialités locales de chaque préfecture du Japon. Ils sont uniquement disponibles dans les bureaux de poste de la préfecture concernée, ce qui en fait des objets de collection très recherchés par les amateurs de cartes postales (leur côté “édition limitée’’ajoutant du poids à la demande dans tout l’archipel).
Ne prenant pas beaucoup de place dans la valise, les Gotochi sont également un excellent souvenir à ramener du Japon ! Pensez-y…

5. Ouvrir un compte bancaire

Comme la poste française, la poste japonaise propose également des services bancaires.
Plus simple à ouvrir qu’un compte bancaire classique, un compte d’épargne Japan Post vous permettra d’accéder à vos économies où que vous soyez au Japon. Toutes les banques n’ayant pas de succursale présente aux quatre coins de l’archipel, de nombreux voyageurs et étrangers choisissent ainsi de créer un compte auprès de Japan Post pour plus de commodité.

6. Retirer de l’argent

Le bureau de poste est l’un des rares endroits (avec le 7-Eleven) où vous pouvez retirer de l’argent depuis une carte de crédit internationale. Gardez toutefois à l’esprit qu’un bureau de poste japonais n’est pas ouvert 24 heures sur 24, et qu’il faut donc vérifier les heures d’ouverture avant de s’y rendre la Visa ou la Mastercard à la main.

7. Envoyer de l’argent à l’étranger

Si vous gagnez de l’argent au Japon, vous voudrez peut-être en envoyer une partie chez vous à l’étranger. Cela peut être fait par l’intermédiaire de votre banque ou du bureau de poste, mais assurez-vous que le pays récepteur accepte ce type de virement et que vous pouvez prouver que les taxes ont bien été déduites (au Japon ou dans votre pays) de l’argent que vous prévoyez de poster avant d’envoyer quoi que ce soit.

Pour en savoir plus sur la façon d’effectuer un virement bancaire au Japon, cliquez ici.

8. Récupérer un colis

Si vous avez manqué la livraison d’un colis, vous pouvez facilement aller le chercher à la poste pendant les heures d’ouverture de cette dernière. Certes, ce n’est pas forcément le meilleur moyen de récupérer son colis quand on sait qu’il est possible de demander la relivraison en ligne, mais ça reste une option.

Suivez notre guide sur la notice de livraison au Japon.

9. Obtenir une assurance vie

C’est toujours bon à savoir : Japan Post propose aussi des assurances vie (生命保険, seimei hoken) ! Pour avoir plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à consulter le site officiel de la poste japonaise à cette adresse Japan Post’s website.

La poste japonaise a donc plus d’un tour dans son sac ! Et les services qu’elle propose vous seront certainement très utiles lors de votre passage sur l’archipel.

Pour obtenir plus d’informations sur la vie au Japon, n’hésitez pas également à nous suivre sur le blog Go! Go ! Nihon.

Partagez cet article

Go! Go! Nihon

Articles Liés

Conseils pratiques
Culture japonaise
Vivre au Japon