Aujourd’hui, nous allons parler géographie. Plus particulièrement, des huit régions du Japon : partons pour un petit tour d’horizon de celles-ci, en partant du nord pour finir au sud ! Où voulez-vous aller ?

Étendue de fleurs à Higashimokoto

Hokkaidō (北海道)

La première des régions du Japon que nous allons explorer est Hokkaido, la grande île la plus nord du Japon — et la deuxième plus grande de tout le pays. La seule préfecture qui la constitue porte le même nom. Avec sa capitale Sapporo (札幌), elle a un climat beaucoup frais que le reste du pays : l’hiver y est froid et on y pratique le ski, des événements ont lieu avec des sculptures sur glace…

Et l’été, beaucoup y vont pour fuir la chaleur et l’humidité qui envahit le reste du continent. Enfin, Hokkaido abrite les derniers Aïnous, les aborigènes du Japon.

Nature de Tohoku

Tōhoku (東北)

Nous arrivons maintenant sur Honshu, l’île principale et la plus grande du Japon. Le Tōhoku est la région la plus au nord de cette dernière, et est constitué de 6 préfectures : Aomori, Iwate, Miyagi, Akita, Yamagata et Fukushima. Tristement célèbre pour avoir été le lieu de la catastrophe de 2011, le Tohoku est une région très montagneuse et qui offre également de belles plages, notamment à Akita et Iwate.

C’est la région parfaite pour explorer la nature du pays du Soleil Levant avec de nombreuses randonnées en forêt, ou en allant rendre visite aux renards du Fox Village de Miyagi par exemple…

Vue du haut de la Tokyo Tower

Kantō (関東)

Le Kantō, c’est la région où se situe Tokyo. Étant peut-être la plus populaire des régions du Japon, elle est située à l’est de Honshu et comprend sept préfectures : Ibaraki, Tochigi, Gunma, Saitama, Chiba, et Kanagawa en plus de la capitale. C’est la région la plus peuplée du Japon, puisqu’elle abrite en son sein Tokyo et Yokohama qui sont deux villes à la densité démographique très élevée.

C’est aussi la destination la plus prisée des touristes qui se rendent au pays du Soleil Levant car c’est celle dont on parle le plus et qui nous vient souvent en tête quand on parle du Japon ! Shibuya, Akihabara, Shinjuku, Kamakura, Hakone, Nikko…Tout y est et les activités ne manquent pas !

Parc Kenrokuen de Nagoya

Chūbu (中部)

Chūbu est la région qui se situe au coeur de Honshu, au centre, et qui comprend le plus de préfectures. À savoir neuf : Niigata, Toyama, Ishikawa, Fukui, Yamanashi, Nagano, Gifu, Shizuoka, et Aichi. La particularité de cette région est qu’elle abrite le très célèbre Mont Fuji !

On peut l’apercevoir depuis de très nombreuses villes du Chūbu. Elle abrite des centres d’intérêts tels que la belle ville de Kanazawa, les Alpes Japonaises ou encore le château d’Inuyama, le plus vieux château en bois du Japon. Région assez méconnue, elle est pourtant un passage obligatoire quand on passe du Kanto à une deuxième destination très populaire du Japon : le Kansai.

Rue nocturne de Kyoto

Kansai (関西)

Le Kansai, très célèbre grâce notamment à Kyoto, Osaka, Nara (préfectures) et à la ville de Kobe représente le sud ouest du Japon, en tout cas de l’île principale. Les trois autres préfectures qui s’y trouvent sont Shiga, Hyogo et Wakayama. La cuisine locale est absolument à tester, tant les spécialités sont nombreuses et délicieuses.

Ici vous pourrez entendre le dialecte appelé le « Kansai-Ben », caractéristique de la région. On dit partout dans le Japon que les gens du Kansai sont plus détendus, moins stressés et plus ouverts : une région idéale pour se faire des amis japonais !

Temple d'Itsukushima

Chūgoku (中国)

Même si le mot est un synonyme de « Chine » en japonais, il s’agit bel et bien ici de la région la plus au sud-ouest de l’île principale du Japon, constituée de cinq préfectures : Tottori, Shimane, Okayama, Hiroshima, et Yamaguchi.

Passez par Hiroshima si vous êtes dans le coin, l’impact historique est unique et permet de se rendre un peu plus compte de ce qui s’est passé quelques décennies plus tôt… Allez également faire un tour à Tottori, qui abrite d’immenses dunes de sables !

Aperçu d'Ehime en altitude

Shikoku (四国)

C’est la plus petite des grandes îles, située juste en dessous du Chugoku. Elle représente toute une région à elle toute seule et comprend le plus petit nombre de préfectures : Tokushima, Kagawa, Ehime, et Kochi. (c’est pour ça que Shikoku signifie « quatre pays »)

Très rurale et encore peu touristique, Shikoku offre une nature très riche, mais surtout le pèlerinage Kobo-Daishi des 88 temples, qui attire chaque années de nombreux pèlerins.

Chute d'eau de Kyushu

Kyūshū (九州)

Pour finir, Kyushu, l’île et la région la plus au sud. C’est la quatrième plus grande île du Japon. Elle est constituée de huit préfectures, à savoir Fukuoka, Saga, Nagasaki, Kumamoto, Oita, Miyazaki, Kagoshima, et Okinawa. Il est intéressant de noter qu’Okinawa, située bien plus au sud de l’île principale (presque 1000 kilomètres) appartient à cette région.

S’il y a bien un endroit à ne pas manquer dans le Kyushu, c’est la ville de Beppu avec ses célèbres sources thermales

Et voici que s’achève notre petite visite guidée des huit régions du Japon. Si vous aussi avez soif de les découvrir, pourquoi ne pas étudier dans une école de langue située dans la région et ainsi faire d’une pierre deux coups ? Communiquez avec Go! Go! Nihon dès aujourd’hui !

Pour en connaître plus sur le Japon, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.