Plusieurs personnes ne sont pas au courant, mais au Japon, l’argent liquide est roi. Ne partez pas en vous disant que vous paierez tout avec votre carte de crédit, vous vous rendrez rapidement compte que peu d’endroits vous offrent cette option. Je vous recommande donc d’acheter des yens avant votre départ. Ne vous en faites pas, il est très commun de se promener avec de gros montants d’argent dans les poches.

Le Japon est un pays très sûr et les vols sont rares. Mais parfois, on ne planifie pas assez d’argent liquide pour tout le voyage ou on reste pour une trop longue période de temps pour que l’argent prévu dure. Pas de panique ! Voici un petit guide pour retirer de l’argent au Japon.

Des cartes de crédit

Cartes de crédit

Avant de partir, vérifiez auprès de votre fournisseur si vous pouvez utiliser votre carte de crédit à l’international et, surtout, prévenez-le de votre séjour au Japon, pour ne pas qu’il bloque votre carte en la croyant volée. Si vous partez pour une longue période de temps, pour étudier au Japon, par exemple, il se peut que votre banque vous demande de la recontacter après un an, pour confirmer que vous êtes toujours au Japon, parce que le système ne leur permet pas toujours d’entrer une période plus longue qu’un an.

Renseignez-vous également sur la limite de retrait permise par votre carte, sinon, comme moi, vous aurez la surprise de vous faire refuser un retrait alors que vous en avez bien besoin.

Il est possible de payer par carte de crédit dans certains endroits comme quelques grands magasins. Vous le saurez en voyant un logo bien distinct à l’entrée. La plupart des hôtels sont évidemment munis de ce service, vous n’avez donc pas à vous en faire de ce côté-là.

Les endroits qui vous permettront de retirer de l’argent sont : les distributeurs (appelés ATM au Japon) de la Japan Post Bank et ceux de plusieurs konbini comme 7-Eleven, Lawson et Family Mart. Pour ces derniers, il serait bon de vérifier lesquels fonctionnent avec votre carte, parce qu’il n’est pas assuré qu’ils vous laisseront tous retirer de l’argent. Personnellement, je ne pouvais retirer que dans un 7-Eleven. L’avantage des konbini, c’est qu’ils sont généralement ouverts 24h/24, contrairement aux distributeurs de la Japan Post Bank qui ont tendance à fermer en même temps que la banque (ou le bureau de poste), vers 17 heures.

Faites attention, ce ne sont pas tous les distributeurs qui acceptent les cartes internationales. Vous avez plus de chance d’en trouver dans des grandes villes que, par exemple, dans un village de l’île de Shikoku. Prévoyez votre séjour en conséquence.

Compte en banque au Japon

Si vous restez au Japon pour étudier ou pour travailler, il est recommandé de vous ouvrir un compte en banque. La majorité des banques exigent un numéro de téléphone japonais et souvent, pour pouvoir obtenir un contrat de cellulaire, il vous faut un compte en banque. C’est un cercle vicieux que vous pouvez éviter grâce à la Japan Post Bank, l’une des rares banques à permettre l’ouverture d’un compte sans demander de numéro de téléphone.

Une fois que vous aurez un compte, on vous fournira une carte débit que vous pourrez utiliser dans la majorité des distributeurs, mais pas pour effectuer des achats.

Il se peut que votre banque vous remette un livret bancaire qui vous permettra de gérer votre argent à la virgule près. Il vous sera peut-être aussi nécessaire de l’avoir avec vous pour retirer de l’argent au comptoir. Avant de le faire, vérifiez bien les heures d’ouverture de la succursale la plus proche de chez vous, parce qu’elles ne sont pas ouvertes à toute heure du jour et de la nuit. Il est aussi possible d’insérer votre livret dans un distributeur et ce dernier le mettra à jour.

Un écran de guichet automatique au Japon

Utiliser un distributeur

La plupart des distributeurs acceptant les cartes internationales ont un menu en différentes langues, dont l’anglais (certains 7-Eleven offrent même le français !), mais ce n’est pas toujours le cas, alors voici comment vous débrouiller, si tout est en japonais.

1. Après avoir inséré votre carte dans la bonne fente, sélectionnez l’option pour retirer de l’argent : ohikidashi (お引き出し, retrait). Les autres options seront probablement oazukeire (お預け入れ, dépôt) et ofurikomi (お振込み, transfert), mais vous ne pourrez pas les utiliser avec votre carte internationale.

2. On vous demandera ensuite d’entrer votre code NIP, c’est-à-dire votre anshō bangō (暗証番号), en japonais. Appuyez ensuite sur kakunin (確認, confirmer).

3. La prochaine étape consiste à entrer le montant (en yens, 円, évidemment) que vous voulez retirer, puis appuyez de nouveau sur kakunin. Votre carte a une limite de retrait, mais les distributeurs japonais en ont également une, ce qui est une bonne chose à retenir. Cette limite devrait se situer autour de 50 000 ¥ par jour.

4. Enfin, prenez le reçu que le distributeur vous remettra. Il peut être utile de le conserver, en cas de problème.

La manière de retirer de l’argent au Japon est probablement différente de celle de votre pays et vous devrez vous y habituer. Mais ce n’est pas difficile de le faire, soyez simplement préparé.

Pour en connaître plus sur le Japon, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.