Les cartes postales font partie des incontournables à envoyer lorsqu’on part en voyage à l’étranger, et notamment au Japon, où ces dernières prennent parfois des formes très originales. En effet, les cartes postales japonaises (et leurs timbres) se déclinent à l’infini ! Et qu’elles soient à l’image d’une région ou d’une saison, d’un monument ou du travail d’un célèbre illustrateur, le plaisir de les chiner vaut parfois autant que celui de les recevoir.

Comment dénicher alors la perle rare ? Quel genre de cartes trouve-t-on sur l’archipel ? Go! Go! Nihon vous parle aujourd’hui de l’un des souvenirs les plus appréciés du soleil-levant !

Carte saisonnières

Des cartes par milliers

Si en France les cartes postales à paysage font légion, au Japon, ces dernières ne sont pas les seules à occuper le marché du souvenir papier. Et des cartes les plus classiques, à celles qu’on a coutume d’offrir pour le Nouvel An, en passant par les cartes de collection, le marché des cartes postales japonaises est en réalité aussi vaste que les goûts de ceux qui les envoient !

Les cartes postales à paysage 

Toujours très appréciées des amateurs de cartes postales, les cartes à paysage sont aussi un incontournable au Japon. On en trouve dans tous les lieux touristiques, et même à la poste qui propose des cartes postales dessinées !

En effet, vous trouverez deux types de cartes postales dites  »classiques » sur l’archipel : les cartes où le paysage recouvre l’intégralité d’une des faces de la carte (dans ce cas, vous serez invité à écrire votre message au dos), et les cartes qui proposent le dessin d’un élément japonais connu de tous, comme le Mont Fuji par exemple, en haut du recto de la carte. Votre message devra alors tenir sur la deuxième moitié de cette face et devra donc être plus concis que sur le premier type de carte postale où le verso entier est dédié à l’écriture.

Le prix de ces cartes varie évidemment selon les lieux, mais sachez que les cartes à paysage sont les moins chères du marché. Comptez ainsi 108 yens (0,84 euro) en moyenne pour une carte postale et environ 1 000 yens (7,75 euros) pour un set de 8 à 10 cartes.

Les cartes de collection

Si vous désirez faire plus original, pourquoi ne pas offrir une carte de collection ? Présentes en édition limitée dans tous les bureaux de poste japonais, les cartes  »collector » arborent un design unique, soit à l’effigie de personnages aimés de tous comme Snoopy ou Mickey par exemple, soit en reprenant les travaux d’illustrateurs très en vogue sur l’archipel. Elles ne sont pas forcément plus chères que la moyenne (de quelques yens seulement lorsqu’elles sont vendues en individuel) et ne sont disponibles que quelques semaines. On peut également les commander via internet sur le site officiel de la poste (en japonais), et sont très prisées des collectionneurs.

Les cartes postales régionales

Qu’elles prennent la forme de la tour Skytree à Tokyo ou du palais de Himeji dans la préfecture de Hyôgo, les cartes postales japonaises régionales sont célèbres pour leur forme extravagante. Elles sont différentes selon les régions, et certaines d’entre elles sont aussi vendues en édition limitée. Leur prix varie entre 185 et 250 yens (1,43 et 1,93 euros), et il faudra généralement acheter une enveloppe en plus pour les protéger.

Nengajo

Les cartes postales saisonnières

Pour les événements importants de l’année comme le premier de l’an ou le début du printemps, les Japonais ont coutume d’envoyer des cartes postales à l’image de la saison en cours. Pour les premières, elles représentent souvent le signe du zodiaque chinois de l’année à venir et sont utilisées pour présenter les vœux. On les appelle nengajou (年賀状), et sont vendues dans presque tous les magasins durant les derniers mois de l’année. Pour les secondes, elles représentent généralement des cerisiers et font office de souvenir lors de la Golden Week (semaine comptant beaucoup de jours fériés du 29 avril au 3 mai) qui est synonyme de départ en vacances pour de nombreux Japonais.

Les motifs de ces cartes varient beaucoup, et la poste propose chaque année 4 ou 5 modèles de cartes zodiacales différentes rien que pour la fin de l’année !

… Et des timbres !

Pourquoi se contenter de la carte postale quand on peut aussi avoir un timbre d’exception ? Au Japon, les timbres aussi sont de véritables œuvres d’art ! Et bien que les timbres  »classiques » soient toujours ceux qu’on achète en priorité, il existe de nombreux timbres très originaux pour accompagner l’envoi des cartes postales au Japon.

Les timbres de collection

Tout comme les cartes postales, les timbres de collection représentent un petit personnage ou l’univers d’un illustrateur en édition limitée. Ils sont vendus à la poste en plaquette de 10 ou en coffret, et leur prix varie beaucoup selon la rareté de l’objet. Comptez ainsi entre 2 000 et 18 000 yens pour les coffrets de collection (de 15,50 à 139 euros) !

Les timbres régionaux

S’ils ne prennent pas la forme d’un monument célèbre comme les cartes régionales, les timbres régionaux sont eux aussi à l’image du lieu où ils sont vendus. Des pandas sur les timbres de Ueno (Tokyo) au pavillon d’or sur ceux de Kyoto, ces timbres sont uniques et diffèrent selon les bureaux de poste. On peut également les trouver près de certains lieux touristiques et dans les offices du tourisme des gros quartiers des grandes villes, et leur prix est identique à ceux des timbres  »classiques ».

Les timbres saisonniers

Les timbres saisonniers fonctionnent exactement comme les cartes qui les accompagnent. Ils sont à l’image de la saison en cours, et leur prix n’est pas forcément plus excessif que celui des timbres  »classiques ».

Carte de l'anniversaire

Quelques conseils d’envoi

Une fois l’adresse correctement écrite sur l’enveloppe et le timbre parfaitement collé sur cette dernière, demandez à envoyer votre carte postale par Air Mail. C’est beaucoup plus rapide que par bateau, et cela ne mettra qu’une semaine environ à arriver à destination (sauf lors des fêtes de fin d’année où cela peut prendre un peu plus de temps).

Notez enfin que si vous envoyez vos cartes de fin d’année au Japon, vous n’avez pas besoin de vous y prendre trop en avance. En effet, les bureaux de poste regroupent toutes les cartes de fin d’année déposées jusqu’au 29 décembre et font en sorte qu’elles soient toutes délivrées le 1er janvier aux destinataires de l’archipel. Pour un envoi international par contre, il faudra compter entre une semaine et une semaine et demie pour que la carte postale arrive à destination.

Illustrations inédites, formes extravagantes et motifs de saison, les cartes postales japonaises sont donc très originales. Ce sont des incontournables sur l’archipel, et elles feront sûrement de très beaux souvenirs à envoyer à vos proches depuis le Japon !

Pour en connaître plus sur la cultura japonaise, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.