Alors ça y est, vous avez décidé de tout quitter pour réaliser votre rêve de partir vivre au Japon. C’est un premier pas ! Maintenant, il s’agit de voir quelles sont les options qui s’offrent à vous pour y parvenir, et nous sommes sur le point de vous donner quelques détails qui pourraient vous être utiles.

Venir faire ses études en tant qu’étudiant en japonais

Pour nous, c’est tout simplement la meilleure option pour ceux qui souhaitent partir vivre au Japon. Que vous soyez débutant ou non en japonais, venir étudier la langue sur place permet tout d’abord de se familiariser avec la société japonaise. C’est un bon moyen de se faire une idée de ce qu’est la vie quotidienne là-bas et de savoir si vous souhaitez véritablement vous y installer pour plus longtemps. Vous pouvez même avoir votre propre appartement et un petit boulot à côté des études !

Après avoir fait ça pendant un an ou deux, vous pouvez continuer avec un cursus spécialisé dans une grande université ou opter pour la recherche d’un travail à temps plein.

Restaurant de ramen

Le logement

C’est certainement ce qui va prendre la plus grosse partie de votre budget. Le prix du loyer varie beaucoup, selon la ville. À Tokyo par exemple, il faut compter un minimum de 35 000 yens (environ 290 euros) par mois pour un dortoir dans une guesthouse, 60 000 yens (environ 500 euros) pour une chambre privée dans une share house et jusqu’à 80 000 yens (environ 670 euros) pour un studio. Par contre, vivre dans d’autres villes que Tokyo peut vous permettre d’économiser jusqu’à 50% de ce que coûterait un loyer dans la capitale pour le même type d’hébergement !

Les charges

Au Japon, les principales charges sont l’électricité, le gaz et l’eau, bien que leur coût ne soit pas exorbitant. Pour une share house, il faut compter environ 5 000 yens (soit 42 euros). Si l’on habite dans son studio, les coûts peuvent osciller entre 8 000 et 10 000 yens (entre 65 et 85 euros).

L’abonnement internet est en général bon marché et de qualité. Comptez entre 3 000 et 6 000 yens par mois (entre 25 et 50 euros) pour la fibre, en fonction du débit que vous désirez.

La nourriture

Même si l’on trouve beaucoup de restaurants pas chers au Japon, faire ses courses dans un supermarché et cuisiner soi-même, c’est s’assurer un budget nourriture assez bas ! À Tokyo le prix de la nourriture est cependant plus élevé que n’importe où ailleurs dans le pays, que ce soit dans les restaurants ou dans les supermarchés.

Comme mentionné plus haut, il est possible de manger dehors régulièrement sans se ruiner tant certains restaurants offrent des menus à des prix défiant toute concurrence. Beaucoup de petits restaurants offrent des repas à moins de 1000 yens (8 euros) ! Un aspect du Japon à découvrir !

Les transports

Les transports japonais sont réputés pour être parmi les plus ponctuels et organisés du monde et toute la rigueur japonaise est employée au bon fonctionnement de ces derniers.
Vous allez aussi vite vous rendre compte que les Japonais utilisent énormément le vélo. Comme un air d’Amsterdam, mais en Asie. Bien que très réglementé, il représente une alternative pratique, rentable et très agréable aux beaux jours !

Billet japonais

Le téléphone

Un abonnement téléphonique peut coûter 3000 yens comme il peut en coûter 10.000 (25 euros contre 85). Tout dépend du forfait et du modèle de téléphone qui vous correspond.

Frais de scolarité

Le prix pour un an d’études avec un visa étudiant commence souvent aux alentours de 600.000 yens (environ 5000 euros). Ça peut paraître énorme dit comme ça, mais ça comprend toute la formation annuelle : 4 heures par jour, 5 jours par semaine de cours intensifs de japonais, et un visa qui vous offre l’opportunité de travailler au Japon à mi-temps !

Sortir et s’amuser

Les Japonais font toujours la fête à l’extérieur. Et selon les endroits, la soirée peut coûter plus ou moins cher ! Pour vous donner une idée, le prix d’une pinte de bière peut varier de 200 à 800 yens environ (1,50 euros contre 6,50) !

Est-ce que j’ai besoin de savoir parler japonais et de connaître la culture ?
Cela dépend de vos attentes et objectifs. Il est possible de faire un séjour au Japon sans chercher à comprendre la langue, mais c’est prendre le risque de passer à côté de beaucoup de choses…

Est-ce que je pourrai trouver un travail sur place ?
Les secteurs qui cherchent en majorité sont : l’enseignement, la traduction et les emplois en relation avec l’informatique. Mais avec de la patience, de la détermination et aussi un peu de chance, vous allez sûrement trouver quelque chose qui correspond à votre domaine de compétences.

Alors, prêt pour partir vivre au Japon ? Si vous croyez avoir tout mémorisé et êtes prêts à passer à l’étape suivante, voici quelques trucs pour faire des économies au Japon.

Pour plus d’informations sur le Japon, continuez à suivre le blog de Go! Go! Nihon.