Bien que de nombreuses personnes préfèrent le printemps pour pouvoir admirer les cerisiers en fleurs, l’hiver est une saison tout aussi agréable pour venir découvrir le Japon.
Entre les traditions locales, les sports d’hiver, et la cuisine de saison, cette période de l’année est propice aux découvertes en tout genre. Surtout lorsque la neige est de la partie !
En effet, l’archipel se dote d’une atmosphère particulière lorsque ses paysages sont teintés de blanc. Une ambiance bucolique, que seule la magie de l’hiver peut apporter.

Parce que les basses températures ne sont pas forcément synonymes d’ennui profond, voici quelques petites choses à faire en hiver au Japon.

Illuminations d'hiver à Tokyo

La saison du romantisme

Cela peut paraître étrange et pourtant, au Japon l’hiver est bel et bien la saison la plus romantique de l’année. Et pas seulement à cause de la St-Valentin !

Bien avant le mois de février, l’amour est déjà dans l’air avec les fêtes de fin d’année !
Contrairement au Noël chrétien, le Noël japonais ne se passe pas en famille mais en couple. C’est un moment dédié à l’être cher, et de nombreuses personnes ont coutume d’aller dîner à deux pour le 25 décembre. Un moment romantique, qui perdrait de sa superbe sans les illuminations d’hiver !

Véritable institution au Japon, les illuminations sont partout ! Des grands magasins aux parcs, en passant par les rues et les marchés de Noël, les villes s’illuminent pour le plus grand plaisir des passants qu’ils soient en couple ou non.

En effet, les illuminations font aujourd’hui partie intégrante de la culture populaire. Et de nombreuses personnes attendent impatiemment la fin de l’année juste pour pouvoir les admirer.

Un passe-temps hivernal que les localités prennent très au sérieux, puisque de nombreux événements de quartiers sont organisés autour des illuminations jusqu’à la fin du mois de janvier. Amateurs de jeux de lumière, cette saison est donc faite pour vous !

En février c’est une autre tradition occidentale qui prend le relais ! Très populaire, la Saint-Valentin japonaise est un peu différente de celle qu’on connaît en France.
En effet ici, ce sont les femmes qui offrent des chocolats aux hommes de leur entourage ! Conjoint, petit-ami, collègue de bureau, ou simple voisin, tous recevront quelques douceurs de la part des femmes de leur vie en guise de gratitude ou d’appréciation. Une marque d’attention qu’ils devront alors rendre le 14 mars lors du « White Day ». C’est pourquoi, les magasins se remplissent de chocolat pendant les premiers mois de l’année. Et on peut aussi bien en acheter en boîte qu’en préparation puisque certaines femmes confectionnent elles-mêmes les chocolats destinés à l’élu de leur cœur.

À défaut de se remettre à la pâtisserie, l’hiver est donc une belle occasion de découvrir cette tradition sous un nouvel angle !

Saisons des soldes

La saison des bonnes affaires

Qui dit 1er janvier dit soldes du Nouvel An !
Au Japon, les soldes du 1er janvier sont une tradition que toutes les fashionistas de l’archipel ne manqueraient pour rien au monde. Et pour cause, c’est le moment où on peut réaliser les meilleures affaires de l’année !

D’une durée d’environ 2 semaines, elles touchent aussi bien les magasins de vêtements que les boutiques de décoration ou d’ameublement.
Avec des étiquettes affichant parfois jusqu’à -50 %, les soldes d’hiver font donc partie des choses à faire en hiver au Japon. Surtout lorsqu’on vient d’emménager ou qu’on désire refaire sa garde-robe !

La saison des sports de glisse

Avec 73 % de sa surface recouverte de montagnes, le Japon est le paradis des sports de glisse.

Que ce soit pour le snowboard ou pour le ski, de nombreuses stations sont accessibles à seulement quelques heures des grandes villes du pays.
Prenez par exemple Nagano, située à 2h30 de Tokyo, et qui a accueilli les jeux olympiques d’hiver de 1998 : elle possède plusieurs des meilleures pistes de ski de l’archipel.

Les sports d’hiver étant très prisés des Japonais, un système de navettes a même été mis en place pour desservir les pistes tout au long de la saison. Un weekend improvisé à la montagne à moindre coût, ça vous dit ?

La saison des paysages enneigés

La neige a ce je-ne-sais-quoi qui apporte un brin de magie à tout ce qu’elle touche. Des temples aux toits des maisons, en passant par les jardins et les rues illuminées, le Japon enneigé se dote d’une atmosphère bucolique qu’on retrouve aussi bien en ville qu’en campagne. Surtout en campagne !

Bien que les températures soient basses, l’hiver est le moment idéal pour visiter la campagne japonaise. Et notamment près des montagnes qui peuvent offrir des paysages surprenants !

À Nagano par exemple, l’hiver sonne le réveil des singes de neige. Habitués à gambader dans les montagnes environnantes en été, les singes descendent près des sources chaudes en hiver pour y trouver un peu de chaleur. C’est donc sous les yeux des passants qu’ils se baignent dans les sources et vaquent à leurs occupations en toute liberté.

Si vous préférez découvrir le nord du Japon, sachez que le même spectacle vous attend sur l’île d’Hokkaido.
Située au nord du pays, Hokkaido connaît des températures négatives en hiver. Un grand malheur pour les adeptes des bains de soleil, mais une bénédiction pour les amateurs de glace.

En effet, la ville de Sapporo accueille tous les ans le festival des sculptures de glace ! Un événement de deux semaines à la fin du mois de janvier qui rassemble plus de 250 statues de glace à l’effigie de monuments et de personnages célèbres.
Créé dans les années 1950, le festival est aujourd’hui une institution au Japon. Et chaque année, de nombreux visiteurs s’y rendent pour admirer ce que l’hiver a de plus beau à offrir.
Si vous êtes de passage au Japon pendant cette période de l’année, c’est assurément un événement à ne pas manquer !

Singes de neige dans une source chaude à Nagano

La saison des sources thermales

L’hiver au Japon est aussi synonyme de bien-être et de détente. Et pour cela, quoi de mieux qu’une petite visite au onsen (温泉). Les onsen sont incontournables au Japon. Qu’elles soient placées en extérieur ou en intérieur, les sources chaudes sont très appréciées des Japonais depuis des siècles. Et notamment en hiver, lorsque le bain donne directement vue sur les paysages enneigés.

Avec une eau proche des 40°C, les onsen auraient également des vertus thérapeutiques. Bon pour la peau et pour l’élimination des toxines, le bain japonais est donc quelque chose qu’il faut tester absolument…

La cuisine de saison 

Si en France nous avons la tartiflette et la raclette pour nous réchauffer durant les froides journées d’hiver, au Japon, c’est le nabe (鍋) qu’on retrouve à toutes les tables. Composé de légumes, de viande, et de poisson cuits en bouillon, le nabe est une sorte de pot au feu qui se décline à l’infini. Chaque région a sa propre recette, et on peut facilement l’adapter aux goûts de chacun.

Autre plat en bouillon, le oden est lui aussi un incontournable des repas d’hiver. Originaire du Kanto, le oden est un assortiment de bonnes choses cuites dans un bouillon dashi. C’est un plat facile à concocter et on y trouve tout aussi bien des saucisses et des œufs que des spécialités traditionelles japonaises comme de l’hanpen (pâte de poisson) ou des mochi (pâte de riz gluante).

Enfin, l’hiver est également la saison du shabu-shabu. Surnommé la  »fondue japonaise », le shabu-shabu se compose de fines tranches de bœuf préparées dans un bouillon de légumes posé au centre de la table. C’est un plat très convivial, qu’on accompagne généralement de champignons et de chou chinois.

Bien que l’hiver puisse paraître rude, il n’a rien de maussade ! C’est une saison pleine de traditions à découvrir, et il y a énormément de choses à faire en hiver au Japon entre deux séances de révisions de japonais.

Pour en connaître plus sur le Japon, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.