Pourquoi vous devriez venir au Japon en juillet

Temps de lecture: 5 minutes

Le mois de juillet au Japon est notoirement chaud et humide. Mais il y a beaucoup de choses formidables à voir, à faire et à ajouter à votre itinéraire estival au Japon.

Des festivals anciens, de la nourriture délicieuse et des occasions rares de découvrir les grands espaces. Il existe de nombreuses raisons uniques de réserver votre voyage au Japon en juillet que vous ne rencontrerez nulle part ailleurs – lisez la suite pour en savoir plus.

Des gens admirant des feux d'artifice la nuit au Japon en juillet

Activités japonaises en été

À la fin de la saison des pluies, vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il existe de nombreuses activités estivales que vous ne pouvez pratiquer à l’extérieur qu’en juillet. Les habitants ne laissent pas l’idée de la pluie les empêcher de passer un bon moment, et vous non plus !

Peu importe où et à quelle heure vous visitez en juillet, il y aura forcément quelques festivals japonais auxquels vous pourrez assister ! Explorons les plus populaires.

Les matsuri, une expérience à ne pas rater

Une expérience au Japon est incomplète sans aller à quelques festivals. Heureusement, pour ceux qui sont au Japon en juillet, il y a beaucoup de festivals, ou matsuri (祭), à choisir !

Les festivals d’été typiques comprennent le Bon Odori (盆踊り), les festivals de danse, de feux d’artifice et de danse Bon. Vous pouvez les découvrir en portant un yukata (浴衣) – une version plus décontractée et plus légère du kimono (着物) que l’on porte en été.

Les principaux festivals d’été comprennent le Gion matsuri à Kyoto, le Tenjin matsuri à Osaka, le Nebuta matsuri à Aomori et Tanabata, le festival des étoiles. Si vous préférez la danse, il existe plusieurs festivals Awa Odori (阿波踊り) qui se déroulent dans tout le Japon. Le plus important à Tokyo est le Koenji Awa Odori. Plus de 10 000 danseurs descendent dans les rues pour divertir des hordes de spectateurs.

Pour un été japonais plus tendance, vous avez le Pikachu Outbreak annuel à Yokohama et des festivals de musique comme Fuji Rock et Summer Sonic. Ces derniers ont lieu tous les ans en été et offrent une atmosphère festive plus électrique et moins traditionnelle.

Peu importe le festival où vous vous rendrez, vous y trouverez des stands de nourriture, présentant des plats seulement disponibles en été.

Un groupe de jeunes femme en yukata lors d'un festival au Japon en juillet.

Découvrez les plats d’été

La quantité de kakigori (かき氷) consommée augmente avec la hausse des températures au Japon. Cette friandise à base de glace pilée est très populaire au Japon pendant les mois les plus chauds. Elle se compose de glace pilée, de sirop et d’un édulcorant. Des versions plus élaborées comprennent des garnitures comme des haricots rouges, des fruits et du dango (boulette sucrée faite de riz collant).

Le nagashi sōmen est un autre plat d’été populaire et amusant. Les Sōmen sont de fines nouilles à la farine et le nagashi sōmen consiste à attraper les nouilles avec vos baguettes alors qu’elles flottent sur un toboggan en bambou. Vous pouvez aussi commander des sōmen normales au restaurant si vous ne voulez pas essayer de les attraper !

Parmi les autres aliments d’été populaires au Japon, mentionnons la pastèque, le poisson d’eau douce grillé et un plat de nouilles ramen froides appelé hiyashi chuka (冷やし中華).

Des gens à table à un beer garden faisant des grillades.

Savourez quelques bières dans les jardins avec un bon barbecue

Si vous avez fait le tour des festivals et que vous avez 20 ans ou plus, l’âge légal pour boire de l’alcool au Japon, vous pouvez vous rendre dans un « beer garden ». Ils apparaissent un peu partout en été, surtout sur les toits des centres commerciaux et dans les parcs. Il est courant d’y aller avec un grand groupe et de profiter d’un menu boissons à volonté (飲み放題, nomihōdai) en mangeant des grillades. Festif et savoureux, c’est quelque chose que tout le monde doit faire au moins une fois si on vient au Japon en juillet.

Allez faire trempette

Il ne devrait pas être surprenant que l’on trouve de très belles plages au Japon, avec Okinawa offrant certaines des meilleures pour la baignade. Si vous êtes à Tokyo, ne vous attendez pas à trouver des plages aussi immaculées qu’à Okinawa. Mais, aventurez-vous un peu plus loin dans la péninsule d’Izu et vous trouverez des endroits décents dans lesquels vous pourrez vous plonger.

Si vous ne voulez pas aller aussi loin pour être près de l’eau, vous pouvez visiter l’un des nombreux parcs aquatiques. Yomiuri Land et Spa Resort Hawaiians étant parmi les plus célèbres.

Notez que de nombreuses plages et parcs aquatiques au Japon interdisent les tatouages, veuillez donc vérifier avant de partir. Si vous avez des tatouages, vous devrez les couvrir.

Que faire au Japon en juillet

Juillet offre bien plus que des festivals, de la nourriture et des feux d’artifice. Il existe des sorties spéciales uniques au Japon qui ne peuvent être appréciées que pendant les mois d’été. Des champs de lavande sans fin à la randonnée d’un volcan actif dans l’obscurité, il y a une aventure à trouver pour tout le monde, partout !

Le Mont Fuji derrière un lac.

Grimpez le Mont Fuji

Si vous voulez faire la magnifique ascension du Mont Fuji, vous vous devez d’être au Japon en juillet. La saison d’escalade de la célèbre icône japonaise bien-aimée commence généralement en juillet et se termine au début du mois de septembre de chaque année. C’est la meilleure et la plus sûre période pour escalader le Mt Fuji puisque toutes les installations de montagne seront ouvertes et qu’il fera plus chaud.

Visitez Hokkaido

Cette préfecture du nord surtout connue pour sa neige, il peut être insupportable de la visiter en hiver pour ceux qui n’aiment pas le froid. Mais si vous y allez pendant l’été, vous profiterez des températures agréables et de bonnes conditions pour affronter les divers sentiers de randonnée de la région. Hokkaido est également célèbre en été pour ses magnifiques champs de lavande.

Étudier pendant l’été !

Prenez une pause de la chaleur de juillet et profitez d’une opportunité en or offerte au Japon, essayez-vous à l’étude du japonais.

Un ou une élève écrivant dans un manuel de langue.

Préparez-vous pour le JLPT

Si vous arrivez en juillet, vous aurez 6 mois pour vous préparer à passer l’examen du JLPT en décembre. Si vous avez besoin de plus de temps, vous aurez un an pour vous préparer à l’examen du JLPT de juillet. Le fait d’être au Japon vous aidera à mieux vous préparer pour cet examen car vous serez plongé dans la langue japonaise par le biais de l’école et de votre vie quotidienne.

Profitez des autres saisons au Japon

Si vous venez au Japon en juillet pour étudier à long terme, vous pourrez aussi découvrir les autres saisons du pays, en particulier l’automne avec le magnifique changement de feuilles. Et bien sûr, si vous restez jusqu’au printemps de l’année suivante, vous pourrez également découvrir la célèbre et merveilleuse saison des sakura, ou fleurs de cerisier.

Comme vous pouvez le voir, il y a beaucoup de raisons de venir au Japon en juillet. Beaucoup d’écoles avec lesquelles nous travaillons proposent des séjours en juillet, alors n’hésitez pas à nous contacter.

Si vous n’êtes pas sûr de vouloir étudier au Japon à long terme, pourquoi ne pas essayer l’un de nos cours de voyage d’étude ? Étudiez le japonais pendant une courte période tout en participant à des activités culturelles amusantes. Visitez notre site web pour en savoir plus !

Si vous souhaitez en savoir plus sur la culture japonaise, n’hésitez pas à suivre notre blog.

Partagez cet article

🎌 Participez à notre prochain webinaire !

Prochaine session → Comment vivre et étudier au Japon : Informations et questions-réponses

Jours
Heures
Minutes
Secondes