Nara : visite de la ville des cerfs, de la spiritualité et du Japon ancien

Temps de lecture: 5 minutes

Une ville paisible pleine de cerfs sympathiques se promenant librement comme dans un film de Disney. C’est ce que beaucoup de gens imaginent lorsqu’ils pensent à Nara. Mais la ville de Nara a bien plus à offrir à ses visiteurs. Et dans cet article, nous allons vous dire ce qui la rend unique et pourquoi vous devriez l’inclure dans votre itinéraire de voyage au Japon.

Située dans la région du Kansai (Kansaiken 関西圏), la ville de Nara possède un profond passé religieux et culturel et constitue une destination de voyage parfaite lorsque vous visitez le Japon. Malheureusement, elle est souvent éclipsée par ses voisines plus célèbres – Kyoto ou Osaka. Mais nous sommes convaincus que la magnifique architecture de Nara, sa nature divine et sa délicieuse cuisine transformeront votre voyage en une aventure passionnante.

Pour en savoir davantage à propos du Kansai et ce qui le rend si unique, cliquez ici.

L’histoire de la ville de Nara

Fondée en 710 après J.-C., Nara a été la première ancienne capitale du Japon. C’était une ville diversifiée qui a adopté de multiples traditions de la Chine et de la Corée. L’une d’entre elles était le bouddhisme, qui s’est rapidement répandu dans tout le pays et est devenu la principale religion du Japon.

Mais malgré le pouvoir croissant du bouddhisme, le shintoïsme local n’a pas disparu. Lorsque vous vous promenez dans la ville de Nara, vous remarquez que les temples bouddhistes s’harmonisent parfaitement avec les sanctuaires shintoïstes. C’est la même harmonie qui existait entre les deux religions à l’époque.

En 794 après J.-C., Kyoto est devenue la nouvelle capitale. La période de Nara était terminée, mais elle a laissé une abondance d’héritage culturel que nous apprécions toujours.

Que faire dans la ville de Nara

La ville de Nara possède le plus grand nombre de sites du patrimoine mondial de l’UNESCO du pays. Et, malgré sa petite taille, elle possède des sites touristiques absolument incontournables ! Si vous vous demandez ce qu’il faut faire lorsque vous visitez Nara, voici une liste d’endroits fantastiques à ne pas manquer.

Deer standing beside stone pillar at a temple site in Nara

Rencontrez les cerf sacrés de Nara

Commencez votre aventure par l’attraction touristique la plus populaire de la ville – le parc de Nara. Les cerfs de Nara en liberté n’ont pas peur des gens, et vous pouvez facilement les voir se promener dans les rues, les voies piétonnes, et parfois même faire un saut dans une épicerie ou une cafétéria.

Selon la religion Shinto, les cerfs sont des “messagers des dieux”. Et dans le parc de Nara, ces animaux sacrés sont soigneusement protégés depuis de nombreuses années.

Avant la pandémie de Covid-19, les gens achetaient des shika senbei 鹿せんべい (biscuits au cerf) pour les nourrir. Mais, récemment, la Fondation pour la préservation des cerfs de Nara a annoncé que les gens n’étaient plus autorisés à donner de la nourriture aux cerfs de Nara.

Oui, c’est un peu décevant… mais courage ! Rencontrer des cerfs sauvages errant librement est une pure magie en soi ! Et nous pensons qu’une fois que vous l’aurez vu, vous ne l’oublierez jamais.

Explorez les temples Bouddhistes de Nara

Pour comprendre les traditions spirituelles japonaises, il faut se référer à leurs racines. Visitez les temples bouddhistes qui ont eu un impact remarquable sur la formation de la spiritualité japonaise dans la ville de Nara.

  • Explorez un magnifique temple Tōdaiji (東大寺) qui était autrefois le centre de la pratique bouddhiste au Japon. À l’intérieur, vous verrez une statue géante en bronze du Bouddha Tōdaiji (Daibutsu 大仏).
  • Visitez le temple Hōryūji (法隆寺), la plus ancienne structure en bois du monde qui possède d’anciens objets de culte et une impressionnante collection d’art bouddhique.
  • Admirez la beauté du temple Yakushiji (薬師寺) que l’empereur Tenmu (règne 673-686) a établi pour prier pour la guérison de sa femme. C’est le premier temple du Japon à posséder deux pagodes.

Buddha statue inside a temple in Nara

Une petite prière dans le temple le plus célèbre de Nara

Kasuga Taisha 春日大社 est un ancien sanctuaire situé en plein cœur du parc de Nara. Depuis le 8e siècle, les fidèles ont fait don de 3 000 types de lanternes que l’on peut voir partout : sur les allées, les bâtiments et même dans la cour intérieure. Ces détails font de ce sanctuaire japonais un lieu véritablement mystérieux.

Découvrez comment prier dans les temples ici.

Relaxez-vous dans un jardin japonais traditionnel

Promenez-vous dans le jardin Isuien 依水園, une oasis de paix située juste au centre de la ville de Nara. Ce magnifique jardin est entouré d’étangs et divisé en deux parties représentant des périodes différentes (17e et 20e siècles). Si vous voulez regarder des artefacts anciens provenant de Chine et de Corée, il dispose également d’un petit musée.

Voyagez dans le temps en visitant Naramachi

Se promener dans Naramachi 奈良町, un ancien quartier marchand de Nara, c’est comme remonter à la période Edo (1603-1868). Les ruelles étroites abritent des maisons en bois bien préservées appelées machiya 町家 qui font aujourd’hui office de musées, de magasins et de restaurants. Perdez-vous dans la ville et imaginez-vous dans les années 1800 !

Découvrez l’un des meilleurs endroits pour admirer les cerisiers en fleurs au Japon

Si vous visitez la ville de Nara au printemps, vous devriez escalader le mont Yoshino (Yoshinoyama 吉野山) pour célébrer le printemps. Pendant la saison des sakura, ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO est l’un des endroits numéro un au Japon pour admirer la beauté des cerisiers en fleurs !

La nourriture locale de Nara

Votre voyage dans la ville de Nara serait incomplet si vous ne goûtiez pas à la cuisine japonaise locale. D’autant plus que certains experts affirment que Nara est le berceau de la cuisine japonaise. Pour vivre une expérience authentique à Nara, voici quelques délices locaux que vous devriez absolument essayer.

Narazuke 奈良漬 est un plat mariné à base de légumes et de fruits. Les Japonais utilisent un mélange de saké 酒 et de mirin 味醂 (vin de cuisson de riz doux) pour mariner les ingrédients et assurer un équilibre parfait entre le sucré et le salé. Le processus de cuisson peut durer jusqu’à 4 ans !

Les Miwa Somen 三輪素麺 sont des nouilles japonaises traditionnelles venues de Chine. Les locaux les ajoutent généralement à un bouillon chaud, ce qui en fait un repas d’hiver parfait !

Le Kakinoha-zushi 柿の葉寿司 est très différent de vos sushis japonais habituels. Servis avec du saumon ou du maquereau, ces sushis sont enveloppés de feuilles de kaki que vous devez retirer avant de les manger.

En ce qui concerne les boissons, essayez le thé Yamato. Il est biologique, riche en goût et d’une couleur verte saturée.

Et si vous buvez de l’alcool, ne quittez pas Nara sans avoir essayé le saké local. Nara est considéré comme le lieu de naissance du saké que nous connaissons aujourd’hui. On pense que tout a commencé il y a 600 ans au Shōryakuji 正暦寺, un temple qui aurait établi les techniques de brassage du saké qui constituent les fondements du saké moderne.

Pourquoi faut-il visiter Nara ?

Que vous soyez un aventurier, un gourmand ou un amoureux de la nature, la ville de Nara est un endroit fantastique à explorer. On y trouve une nourriture délicieuse, d’étonnants temples bouddhistes, d’impressionnants sanctuaires shintoïstes, des chemins de promenade paisibles et des sentiers de randonnée à couper le souffle. Tout dans cette ville vous rappellera les influences bouddhistes et shintoïstes, vous ramenant au Japon ancien.

L’âme de toute ville réside dans ses habitants, et Nara ne fait pas exception. Apprenez quelques phrases du quotidien pour communiquer avec les habitants de Nara dans les restaurants, les magasins et les musées. Parfois, un petit bavardage avec les habitants peut vous en apprendre davantage sur la ville que les monuments historiques.

Mais si vous envisagez d’étudier le japonais sérieusement, nos écoles de Kyoto et d’Osaka vous aideront à acquérir des compétences en communication courante pour tirer le meilleur parti de votre séjour au Japon.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les destinations touristiques, la nourriture, la culture ou la langue japonaise au Japon, consultez le reste de notre blog !

Partagez cet article