Quand on arrive au Japon, il y a plein de choses à faire. Une des questions qui se présentera à vous probablement concerne le système de retraite. Il s’agit de feuillets semblables à ceux de l’assurance-maladie, présentés dans des enveloppes épaisses, et tout le monde n’est pas d’accord sur la façon de les traiter. Cet article répondra aux questions les plus courantes concernant le système de retraite au Japon.

Attention : les règles et les lignes directrices concernant la retraite aux varient selon l’endroit où vous vivez. Cet article vise à fournir des informations générales pour vos premiers pas avec le système de retraite. Cependant nous recommandons à chacun de se référer à son école ou à son bureau de quartier pour plus d’informations spécifiques.

En tant qu’étudiant, dois-je m’inscrire pour le système de retraire au Japon ?

Au moment où nous écrivons cette article (août 2019), tout le monde doit s’inscrire au système de retraite au Japon (国民年金 Kokumin Nenkin) si vous vivez sur place et avez une carte de résident. C’est aussi applicable pour ceux qui ont un visa étudiant ou un visa vacances-travail.

En tant qu’étudiant, dois-je payer pour le système de retraite au Japon ?

Que vous ayez à cotiser pour la retraite dépend de vos revenus sur place. La retraite est calculée sur les revenus de l’année précédente. Donc la première année, il n’y a souvent rien à payer. Cependant à partir de la deuxième année, votre cotisation dépendra de ce que vous gagnez. Si vous êtes un étudiant sans emploi ou sans revenu, vous pouvez demander une exonération 支払い免除 shiharai menjo (plus d’informations ici).

Je suis nouveau au Japon, comment je m’inscris au système de retraite ?

Quand vous vous rendez au bureau d’administration de votre quartier pour souscrire à votre assurance santé, vous pouvez aussi vous inscrire à la retraite. S’il n’est pas possible de le faire dans le bureau d’administration de votre quartier, ils vous expliqueront où vous rendre.

Vous devrez apporter ces documents avec vous :

  • Votre carte “My Number” : マイナンバー (mai-nanba)
  • Carte(s) de résident : 在留カード zairyu ka-do (Si vous en avez plus d’une il faudra toutes les présenter)
  • Passeport : パスポート pasupo-to
  • Carte étudiant : 学生証 gakuseisho (si on vous en a donné une)

Comment je peux bénéficier de l’exonération de la cotisation (支払い免除 shiharai menjo) ? Et puis-je faire ça pendant mon inscription au système de retraite au Japon ?

La bonne nouvelle est que vous pouvez vous inscrire et demander une exonération en même temps. Cela est valable seulement si vous êtes nouveau au Japon et n’y avez jamais travaillé. Informez juste le bureau d’administration de votre quartier quand vous vous inscrivez et ils vous aideront avec la procédure.

Combien de temps pourrais-je être exempté de cotisation en tant qu’étudiant ?

Vous pouvez demander l’exonération de cotisation toutes les années où vous êtes étudiant selon vos revenus. La plupart font ça pendant deux ans. C’est important de lancer la procédure dès votre arrivée au Japon jusqu’à la fin de l’année de cotisation. Vous devrez renouveler cette demande d’exemption chaque année.

L’année de pension dépend de votre type d’institution. Pour les étudiants en université, l’année de retraite se déroule d’avril à mars. Pour les autres, dont les étudiants en école de japonais, l’année de retraite s’étend de juillet à juin de l’année suivante.

Par exemple, je suis un étudiant en école de langue qui est arrivé au Japon en janvier 2020. Je dois alors m’inscrire dès ce moment jusqu’à la fin de l’année de retraite, qui correspond à juin dans ce cas. En juillet 2020, je devrais me réinscrire jusqu’au mois de juin suivant (sauf si je finis mes cours avant).

J’habite déjà sur place et je ne me suis pas inscrit au système de retraite au Japon. Que dois-je faire ?

Tous ceux avec une carte de résident au Japon doivent s’inscrire au système de retraite. Lancer la procédure en tant qu’étudiant et demander une exemption signifie que vous contribuez quand même au système en étant étudiant. C’est dans votre intérêt si vous comptez rester au Japon au long terme.

Nous vous recommandons d’aller alors au bureau administratif de votre quartier dès que possible. Ils vous diront alors les étapes suivantes pour vous assurer de suivre la procédure.

Pour davantage d’informations dernières en date à propos du système de retraite au Japon et comment il s’applique à votre cas, contactez votre école ou le bureau d’administration de votre quartier.

Pour en connaître plus sur le Japon, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.