Si vous prévoyez de résider au Japon plus de trois mois, il faudra vous munir de votre Zairyu card (在留カード), votre carte de résidence au Japon. À conserver précieusement, cette carte fait office de pièce d’identité pour les étrangers vivant au Japon. Comment l’obtenir ? À quoi sert-elle au quotidien ? Petite mise au point sur l’une des cartes les plus importantes de votre (future) vie d’expatrié !

Une carte d’identité pour étrangers

Crée en 2015 par le gouvernement japonais pour remplacer l’Alien card (gaikokujin tōroku 外国人登録) au nom jugé trop discriminatoire, la Zairyu card est désormais obligatoire pour tous les étrangers résidant sur le sol japonais pour une durée de plus de trois mois.

En sont néanmoins exemptés, les diplomates, les résidents permanents spéciaux, les visiteurs temporaires, et les personnes dont l’Alien card est encore en cours de validité.
Très importante, elle fait office de  »carte d’identité » et est à conserver sur soi jusqu’à expiration (à savoir celle du visa). En cas de contrôle, elle sera à présenter aux autorités sous peine de devoir payer une amende de 200 000 yens (1 511 euros).

Document officiel, la carte de résidence au Japon est également requise pour les démarches administratives. Cela peut alors aller du paiement de l’assurance santé, à l’ouverture d’un compte bancaire, en passant par l’achat d’un téléphone portable. Ne la perdez donc pas !

Carte résident au Japon

Comment obtenir sa carte de résidence au Japon ?

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il n’y a aucune démarche à effectuer pour recevoir sa Zairyu card.

En effet, elle vous sera remise à l’aéroport une fois le service des douanes passé. Attention cependant à votre lieu d’arrivée ! Seuls les gros aéroports de l’archipel comme Narita, Haneda, l’aéroport du Kansai, et celui du Chubu, ont la possibilité de fournir les cartes résident. Si vous débarquez au Japon par le biais d’un autre aéroport, il faudra alors vous rendre au bureau de l’immigration le plus proche pour obtenir votre carte résidence.

Une fois votre Zairyū card en poche, vous aurez 14 jours pour la faire compléter à la mairie de votre lieu de résidence. Semblable en tout point à une carte d’identité, la carte de résidence regroupe l’ensemble des informations relatives à votre situation au Japon : photo, nom, prénom, date de naissance, adresse postale, type de visa et date d’expiration de ce dernier.

C’est pourquoi en cas de déménagement , il faudra impérativement vous rendre à la mairie dont dépend votre nouveau domicile pour faire les modifications nécessaires sur votre carte.
De même si vous veniez à changer de statut lors de votre séjour au Japon (ex : passage d’un visa étudiant à un visa travail), le bureau de l’immigration dont vous dépendez vous fournira une nouvelle Zairyū card où sera indiquée votre nouveau type de visa ainsi que sa période de validité.

Enfin, en cas de perte de votre carte de résidence au Japon, il est impératif de vous rendre au poste de police le plus proche pour en faire la déclaration. Une nouvelle Zairyu card vous sera alors remise après la fin de la procédure administrative.

Bien qu’un peu complexes dans certains cas, les démarches relatives à la carte de résidence au Japon sont très importantes. S’il vous reste des questions à ce sujet, n’hésitez donc pas à contacter un des membres de Go Go Nihon. Ce sera un plaisir de vous aider !

Pour en connaître plus sur le Japon, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.