S’installer au Japon pour la première fois pourrait-être le moment le plus excitant de votre existence. Il pourrait également s’agir d’un moment extrêmement stressant et inquiétant, notamment à cause du nombre de choses à régler dès votre arrivée au Japon.

La liste de choses à faire paraît plutôt longue mais nous l’avons dressée pour vous en soulignant les choses les plus importantes à faire, en plus de nos conseils afin de vous aider à faire de votre arrivée au Japon une expérience plus agréable.

Carte résident au Japon

Carte de Résidence

Tout étranger résidant au Japon à long-terme (il en est de même pour ceux en possession d’un visa étudiant), doit avoir une carte de résidence, ou Zairyu Card (在留カード). Vous devez garder cette carte sur vous en permanence et il vous sera demandé de la montrer pour obtenir un abonnement mobile, ouvrir un compte en banque ou encore pour introduire une demande pour votre permis de conduire japonais.

L’avantage de cette carte est qu’elle est très simple à obtenir: elle vous sera donnée lors de votre arrivée à l’aéroport.

Trouver un logement au Japon

Trouver son logement

Idéalement, vous aurez déjà trouvé votre accommodation avant votre arrivée au Japon. Go! Go! Nihon pourra vous épauler dans votre recherche grâce à nos connections avec nos partenaires experts en la matière.

Si vous n’avez toutefois pas encore trouvé votre bonheur pour votre logement permanent, cela devient alors votre nouvelle priorité. Découvrez notre article afin de vous familiariser avec les différentes options possibles en matière de logement afin de pouvoir ainsi déterminer ce qui est envisageable pour vous au niveau de votre budget et de vos préférences.

Bien souvent, les conditions pour obtenir un logement à louer au Japon peuvent être onéreuses et compliquées à comprendre à cause du barrage linguistique. Go! Go! Nihon peut également vous aider à trouver un logement après votre arrivée au Japon. N’hésitez pas à faire appel à nous en cas de besoin.

S’inscrire au bureau de quartier

Une fois que vous aurez trouvé votre logement, il vous faudra enregistrer votre adresse auprès de votre bureau de quartier endéans les 14 jours. Munissez-vous de votre passeport et de votre carte de résidence et remplissez un formulaire jumin ido todoke (住民異動届)-lisez en plus à ce sujet ici.

Votre nouvelle adresse sera introduite dans la base de données de votre bureau de quartier et imprimée au dos de votre carte de résidence.

Prenez note que vous ne pourrez pas vous inscrire sous une adresse temporaire comme celle d’une auberge ou d’un Airbnb.

Se procurer une assurance santé

Après avoir enregistré votre adresse, votre prochain lieu de visite devrait-être auprès du département d’assurance santé (hokumin kenkô hoken 国民健康保険) de votre bureau de quartier. Il est obligatoire pour tout résident du Japon d’avoir une couverture soit via l’Assurance Santé Nationale soit via l’Assurance Santé de l’Employé. Cette dernière couverture vous sera offerte si vous travaillez pour un employeur proposant ce genre de bénéfice et l’entreprise vous épaulera alors pour l’inscription.

Introduire une demande pour l’Assurance Santé Nationale est simple: il vous suffira de remplir le même genre de formulaire utilisé pour enregistrer votre adresse et le remettre à un membre du staff du bureau. Les cotisations pour votre assurance santé seront basées sur vos revenus pour l’année précédente donc, en tant qu’étudiant, vous paierez moins.

Après avoir reçu votre carte d’assurance par courrier, il vous faudra la garder sur vous en permanence pour quand vous en auriez besoin chez le médecin, à l’hôpital ou à la pharmacie. Vous recevrez également vos factures pour votre assurance par voie postale. Il vous faudra régler le montant mensuellement, via les superettes konbini par exemple.

Lisez-en plus au sujet de l’Assurance Santé au Japon dans cet article.

S’inscrire à la pension

Tout résident du Japon, étudiants inclus, doivent souscrire à un plan pension. Son montant dépendra de ce que vous gagnez au Japon. Comme les cotisations dépendront de ce que vous avez gagné l’année précédente, vous n’aurez normalement rien à payer la première année. Si vous êtes étudiant ou que vos revenus sont faibles, vous pouvez introduire une demande afin d’en être exemptés.

Si vous travaillez, votre entreprise devrait vous aider à vous inscrire auprès d’un plan de pension. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez vous inscrire auprès du département des pensions auprès de votre bureau de quartier. Nous vous recommandons cependant d’y aller accompagné de quelqu’un pouvant vous aider parler japonais, tel qu’un membre du staff de votre école.

Lisez en plus au sujet des Pensions Nationales pour les étudiants dans notre article ici.

Retirer de l'argent au distributeur

Ouvrir un compte en banque

Si vous restez au Japon au long terme et que vous souhaitez travailler à temps partiel le temps de vos études, nous vous recommandons d’ouvrir un compte en banque local. Comme toutes les banques ne sont pas accessibles aux étrangers, nous vous recommandons de passer par Japan Post Bank. Il s’agit de l’option actuellement la plus simple pour les étrangers au Japon et vous n’aurez pas besoin d’un hanko, ou tampon nominatif, pour ouvrir votre compte en banque (comme c’est le cas fréquemment avec d’autres banques japonaises).

Lisez-en plus sur l’ouverture d’un compte en banque japonais dans notre article à ce sujet.

Souscrire à un abonnement mobile

Trouver le bon plan téléphonique en tant qu’étranger au Japon n’est pas une mince affaire étant donné que la plupart des grands opérateurs ne proposent que des contrats à long terme qui vous coûtera cher en frais d’annulation. Les plans proposés peuvent aussi se révéler être plus compliqués que nécessaire avec des tarifs d’appels onéreux.

Une option plus accessible et actuellement populaire est de se procurer une carte SIM chez un opérateur tel que Mobal. Vous pourrez opter pour un plan d’appel + data qui ne vous demandera pas de signer un contrat sur plusieurs années ni de payer des frais d’annulation exorbitants en cas de départ prématuré. Vous pouvez également être aidés en anglais, ce qui vous sera de très grande aide si vous n’êtes pas encore sûrs de votre japonais.

Vous souhaitez en savoir plus sur les abonnements mobiles au Japon? Lisez-en plus ici.

Train au Japon

Obtenir sa carte de transport

Faites des économies dans vos trajets en train en achetant une carte de transport commuter pass. Ce pass sera utilisé pour un trajet fixe, habituellement entre votre logement et votre travail ou école. Il vous suffira juste de payer pour le trajet entre ces deux stations, vous donnant également accès aux arrêts situés entre celles-ci.

Pour en savoir plus sur les commuter pass et comment les acheter, c’est ici.

Votre permis de travail à temps partiel

Vous pouvez travailler jusqu’à 28 heures par semaines sur un visa étudiant au Japon à condition de vous procurer un permis de travail au préalable. Vous pouvez introduire une demande pour ce permis à n’importe quel aéroport principal après votre arrivée au Japon. Les étudiants passant par Go! Go! Nihon recevront un formulaire à remplir qu’ils pourront remettre au bureau d’immigration dès leur arrivée.

Si vous souhaitez travailler à temps partiel pendant vos études, prenez le temps de lire notre article à ce sujet.

Ne vous inquiétez pas si tout ceci vous semble être beaucoup en une fois. Nous sommes là pour aider! N’hésitez surtout pas à nous contacter avec vos questions.

Rendez-vous sur notre blog pour en découvrir bien plus sur la vie au Japon!