Plusieurs options d’hébergement s’offrent à vous, lorsque vous décidez d’aller vivre au Japon, mais la plus immersive est celle de vivre chez l’habitant, c’est-à-dire dans une famille d’accueil.  C’est une expérience différente des autres types d’hébergement plus traditionnels et pourtant, nombreux sont ceux qui ne savent même pas que c’est une possibilité.

La vie avec une famille d’accueil

Vivre avec une famille d’accueil au Japon permet de bien comprendre la culture japonaise et de mettre en pratique la langue que vous avez étudiée toute la journée.

La plupart des familles fournissent le couvert et une chambre privée. Passer du temps avec les membres de la famille en vaut la peine ; ils en profiteront peut-être pour vous faire visiter et pour vous montrer comment vivre à la japonaise. Votre famille d’accueil (ou host family japonais) veillera sur vous et vous fera rapidement vous sentir comme à la maison, bien que vous soyez loin de la vôtre.

Il est cependant important de vous rappeler que vous êtes un invité et qu’il faut suivre les règles. Le respect est une valeur importante au Japon, et elle l’est d’autant plus dans cette situation : votre hôte vous donne la chance de vous immerger dans la culture japonaise en vous ouvrant la porte de son logis, une chance que vous n’obtiendriez pas ailleurs.

Comme vous pourriez vous y attendre, on exigera peut-être que vous participiez aux tâches ménagères, comme débarrasser la table après les repas ou sortir les ordures et le recyclage, et cette aide sera très appréciée.

Chaque famille, à travers le monde, a ses propres habitudes et il est important de s’en rappeler et de respecter les règles de votre famille d’accueil.  Si vous n’êtes pas sûr, demandez. Si vous faites une erreur, excusez-vous et faites attention la prochaine fois.

Valise et passeport

Quoi apporter

Comme vous vivrez dans une famille d’accueil, vous n’aurez pas à emporter autant d’effets que si vous emménagiez dans une share house.  Il y a tout de même quelques objets essentiels à ne pas oublier avant de partir.

  • Passeport et billets – Il va sans dire que vous ne pourrez pas quitter sans eux.
  • Argent comptant en yens et carte de crédit – Votre famille d’accueil au Japon prendra soin de vous et vous nourrira, mais elle ne vous donnera pas d’argent de poche.  Il est donc important d’apporter le vôtre, en argent comptant, puisque le Japon utilise peu les cartes de crédit.
  • Articles de toilette – Encore une fois, il est important de vous rappeler que vous êtes un invité. Apporter vos propres articles de toilette est une forme de politesse qui montre que vous ne comptez pas utiliser ceux de vos hôtes.
  • Médicaments – Obtenir des médicaments, au Japon, peut être difficile, alors prenez soin d’emporter les vôtres, avec votre prescription. Dans le cas où vous devrez vous en procurer, il vous faudra peut-être postuler pour une permission spéciale appelée Yakkan Shoumei, selon le type et la quantité de médicaments dont vous avez besoin.
  • Appareils électroniques – Vous voudrez utiliser votre propre téléphone et votre propre ordinateur portable, mais plus important encore, pensez à apporter un ou deux adaptateurs.
  • Souvenirs – Donner des souvenirs ou des cadeaux est chose courante au Japon. En apporter de votre pays à votre famille montrera que vous appréciez leur accueil et c’est également une belle occasion de partager votre culture.
  • Photos – Non seulement elles vous réconforteront lorsque vous aurez le mal du pays, mais elles seront également un bon moyen pour entamer une conversation avec votre famille d’accueil.

À ne pas oublier

Voici quelques conseils à retenir, une fois sur place, afin que l’installation dans la maison de votre famille d’accueil se passe bien.

  • Même avec votre carte de résidence (si vous avez un visa de long séjour) en main, vous devrez quand même communiquer votre lieu de résidence auprès des autorités locales dans les 14 jours suivant votre arrivée.
  • Il y a de bonnes chances que vous dormiez sur un futon traditionnel japonais, sur un plancher en tatami.  Si vous ne repliez pas votre futon tous les jours, le tatami peut moisir et vous devrez probablement payer pour le remplacer.
  • Vivre avec de nouvelles personnes peut être une expérience intimidante, mais passer du temps avec votre famille d’accueil vous permettra non seulement d’apprendre à les connaître et de vous sentir plus à l’aise, mais cela vous donnera également l’occasion d’améliorer rapidement votre japonais.
  • Respectez les règles. Nous l’avons déjà mentionné, mais cela vaut la peine de le répéter. Que ce soit sortir les ordures, laver la vaisselle ou faire le lavage, votre aide sera appréciée. De plus, il se peut que votre famille d’accueil ait un couvre-feu ou qu’elle espère un certain comportement de votre part. Posez des questions, demandez ce qu’on attend de vous et respectez les règles.  Votre famille l’appréciera et cela vous aidera à mieux comprendre le mode de vie japonais.
  • Vivez pleinement le mode de vie japonais, familiarisez-vous avec la maison et avec ses usages. C’est une excellente occasion de voir et comprendre les différences entre votre culture et celle de vos hôtes.

Vivre en homestay au Japon n’est pas un type d’hébergement comme les autres, mais c’est possiblement l’une des meilleures façons de vivre une pleine immersion de la culture japonaise.  Cela vous aidera non seulement à vous sentir chez vous alors que vous êtes loin de votre pays, mais vous pourrez aussi pratiquer votre japonais et vivre le Japon beaucoup plus intensément. De nombreuses personnes ayant vécu en famille d’accueil y ont trouvé une expérience inégalable, mais aussi des amis pour la vie !

Pour en connaître plus sur le Japon, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.

Traduction française par Charline Beaulieu-Champagne

Article originale