Kotatsu : cette table à absolument avoir chez soi

Temps de lecture: 4 minutes

Si vous avez eu la possibilité de vous rendre dans une vraie maison japonaise, vous avez sûrement dû voir une table « kotatsu » posée au beau milieu du salon. Cette table chauffante est un incontournable dans toutes les maisons japonaises et une fois que vous y êtes assis, vous comprendrez rapidement pourquoi tous les Japonais en possèdent une. Si cela semble toujours un peu surprenant pour vous, je vais vous expliquer ici les merveilles du kotatsu japonais.

Alors tout d’abord, c’est quoi un kotatsu ?

La table kotatsu est tout simplement une table chauffante. Il s’agit d’une table basse recouverte d’une lourde couverture bloquée entre la base de la table et un carré solide pour pouvoir y poser des choses comme on le ferait sur une vraie table. Le kotatsu peut aussi être une table entourée de couvertures qui sont attachées aux bords de la table. Il y a ensuite un élément chauffant incrusté en dessous, comme un radiateur par exemple, et la chaleur est conservée sous la table par les couvertures.

Bien que les kotatsu japonais modernes soient électriques et courants dans les foyers japonais, ils existent depuis bien longtemps et ont beaucoup changé avec le temps. Comme dans de nombreux pays, le foyer de chaleur ou « irori » en japonais (伊織, cheminée encastrée) occuperait une place centrale dans une maison et c’est à partir de là que le kotatsu a été imaginé. Au fil du temps, les gens ont commencé à construire une partie salon autour de l’irori, qui est ensuite devenu un trou creusé pour se réchauffer les pieds. Ensuite, une plate-forme en bois et une couverture ont été ajoutées et une forme plus moderne de la table de kotatsu a finalement été développée. Après l’irori, on utilisait du charbon chauffé et on le plaçait dans un pot en terre cuite et ensuite, la table et les couvertures étaient placées au dessus. Cela a rendu la table un peu plus intéressante car elle pouvait être déplacée beaucoup plus qu’avant. Lorsque l’électricité est devenue plus courante, la table de kotatsu électrique était devenue un meuble courant dans tous les foyers japonais.

Etudier dans le kotatsu

Pourquoi en avoir un ?

Comme vous le savez, la structure des maisons japonaises est très différente de celle des maisons occidentales. Les murs sont plus fins et les techniques de construction sont différentes. Cela s’explique en partie à cause de la tradition, mais également du fait que les séismes sont courants là-bas et que les bâtiments doivent être bien maintenus et flexibles pour réduire les risques d’écroulement. Cela signifie donc que les murs ne sont pas aussi épais que les nôtres et que l’isolation n’est pas aussi importante que chez nous dans la conception d’un bâtiment. De plus, on considère que le chauffage au centre n’est pas quelque chose de normal et même dans les bâtiments les plus modernes, en hiver, on utilise des climatiseurs pour chauffer une pièce plutôt que d’utiliser des radiateurs. Ces facteurs accumulés, cela crée des bâtiments très froids au Japon pendant l’hiver.

Alors, même si vous êtes capable de chauffer votre maison assez facilement, cela peut vite être coûteux. Et le moyen le plus efficace et le moins coûteux serait de vous chauffer vous-même plutôt que la pièce, car vous n’êtes pas constamment dans toutes les pièces de votre maison. Quel est l’intérêt de chauffer toutes les pièces ?

Bien que tout cela puisse nous sembler un peu inhabituel, c’est ce qui a conduit à l’utilisation courante du kotatsu japonais. Au Japon, il est normal de rester assis sur le sol puisque le tatami est beaucoup plus confortable qu’un sol en bois, en béton ou même plus confortable qu’un tapis. Il est logique de combiner cette habitude avec les aspects pratiques de la table de kotatsu et de simplement vous réchauffer assis par terre.

Les utilisations de cette table chauffante sont nombreuses comme avec n’importe quelle table. Étudier, lire, manger, regarder la télévision, discuter, etc. Et en hiver, la table de kotatsu devient l’endroit le plus important de la vie familiale et les Japonais ont l’habitude d’y faire de nombreuses activités.

Il existe un débat au Japon sur le fait de savoir si vous pouvez ou devriez dormir sous un kotatsu, mais je suis presque certain que la plupart des Japonais auront déjà essayé de le faire au moins une fois dans leur vie, ou du moins ils s’y sont assoupis sans le vouloir à un moment donné. Faites attention cependant, si vous êtes grand, vous constaterez que vous aurez vite froid car cela ne vous couvrira pas tout le corps lorsque vous êtes allongé. Vous risquez également de vous brûler sur le radiateur si vous ne faites pas attention.

Si vous n’avez pas l’habitude d’être assis sur le sol pendant un long moment, envisagez d’investir dans un zaisu (座椅子) pour accompagner votre table de kotatsu. Ce sont essentiellement des chaises sans pieds très confortables. Cela vous évitera peut être de vous endormir sous les couvertures !

C’était donc les merveilles du kotatsu japonais. Assurez-vous d’en essayer un si vous allez au Japon, en particulier pendant les hivers froids, vous serez agréablement surpris du confort et de la chaleur que cela peut vous procurer. Si vous voulez en savoir plus sur les autres articles qu’on retrouve couramment dans les maisons japonaises, assurez-vous de consulter notre article sur le sujet.

Pour en connaître plus sur le Japon, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.

Article d’origine traduit par Mégane Sas

Partagez cet article

🎌 Participez à notre prochain webinaire !

Prochaine session → Comment vivre et étudier au Japon : Informations et questions-réponses

Jours
Heures
Minutes
Secondes