Vous voulez venir étudier le japonais au Japon ? Belle décision ! Il y a un grand nombre d’écoles de langues au Japon qui peuvent vous convenir. Utiliser Google pour trouver une école spécifique peut parfois prendre du temps et ne pas vous montrer toutes les écoles existantes… Essayons d’y voir plus clair !

Où voulez-vous étudier au Japon ?

Pour apprendre le japonais rapidement, vivre au Japon est la meilleure solution. Tokyo est un très bon choix, mais ce n’est pas la seule ville où vous pouvez étudier. Il y a de nombreuses écoles à travers tout le Japon, par exemple à Osaka, Kyoto, Fukuoka ou bien même Hokkaido ! Pour avoir plus d’infos, consultez notre article : Les meilleures villes pour vivre et étudier au Japon.

Sachez que toutes les écoles de langues vont vous enseigner le japonais littéraire, appelé « hyoujungo » (標準語). Vous étudierez donc le japonais standard peu importe où se trouve l’école de japonais dans laquelle vous allez aller. Si les gens de la ville ou la région dans laquelle vous vivez utilise un certain dialecte, vous aurez aussi l’occasion d’en apprendre un peu plus sur celui-ci et pourrez peut-être même maîtriser une autre facette de la langue japonaise (comme le Kansai-ben à Osaka ou Kyoto, par exemple) !

Combien de temps voulez-vous rester ?

À court terme (moins de 3 mois)

La plupart des écoles ont 4 rentrées par an (janvier, avril, juillet et octobre). Si vous êtes intéressé par l’apprentissage du japonais, que vous soyez débutant ou non, c’est une très bonne opportunité pour venir en vacances tout en étudiant la langue.

Pour savoir si votre pays est qualifié pour un visa de tourisme de 3 mois, vérifiez sur le site de l’immigration Japonaise.

Long terme (6 mois et plus)

Pour les étudiants qui souhaitent étudier 6 mois et plus, vous devez avoir un visa à long terme, en général un visa étudiant. L’immigration japonaise prend beaucoup de temps pour traiter les demande de visa : en général 3 mois. C’est pourquoi les dates limites d’envoi des dossiers sont autant en avance par rapport à la rentrée (dès que possible).

Les programmes d’étude sont en général d’un an mais vous pouvez, si vous le désirez, étudier 1 an et 3 mois, 1 an et 6 mois et même jusqu’à une période de 2 ans. Si vous voulez rallonger la durée de votre visa, n’hésitez pas à en discuter avec l’équipe éducative de votre école le plus tôt possible. Ces démarches administratives sont parfois pénibles à réaliser, et il est avisé de s’y prendre à l’avance.

Avoir un Visa Étudiant a quelques avantages

Permis de travail

Par exemple, avec un visa étudiant, vous pouvez travailler jusqu’à 28 heures par semaine. Assurez-vous par contre d’obtenir un permis de travail à temps partiel au bureau de l’immigration du Japon pour ne pas être dans l’illégalité.

Assurance Santé

En étant étudiant, le montant mensuel à payer à l’assurance santé est minimum. Il est d’environ 1,500 yens par mois et l’assurance santé va couvrir 70% du montant de vos frais médicaux. Certaines écoles proposent également une mutuelle qui couvre le tiers-payant, s’il vous arrive quelque chose lors de vos trajets école-logement. Presque tout le monde peut être éligible à un visa étudiant japonais, que vous ayez juste fini le lycée ou bien travaillé pendant 20 ans ou plus.

Ouvrir un compte bancaire

Avec un visa étudiant vous pourrez ouvrir un compte bancaire au Japon. Il y a de nombreuses banques parmi lesquelles vous pourrez choisir celle qui vous convient davantage, mais pour notre recommandation, consultez notre article sur le compte bancaire.

Téléphoner au Japon

Avec un visa étudiant vous pouvez avoir un numéro de téléphone japonais. Il peut être facile d’en perdre la tête avec toutes les options offertes, donc ne manquez pas notre guide sur le téléphone au Japon !

Votre propre carte de résidence japonaise

La Zairyu Cardqui vous sera d’une grande utilité pour ouvrir un compte bancaire, trouver un boulot à temps partiel et bien plus ! Tous les détenteurs de cartes de résidence doivent s’assurer de l’avoir sur eux en tout temps.

Quelle intensité d’études souhaitez-vous ?

Au Japon, chaque école à son style d’apprentissage. C’est pourquoi l’intensité peut varier du tout au tout en fonction de l’établissement choisi. Certaines école de langue japonaise ont un rythme lent et privilégient la discussion, pendant que d’autres ont un rythme très intense et vont favoriser la mémorisation des kanji. Plus le rythme est soutenu, plus vite vous apprendrez le japonais. Mais attendez-vous à étudier environ 4 heures par jour chez vous ! En fonction de vos buts, le choix d’une école est absolument crucial.

Par contre, dès que vous choisissez une école, on s’occupe de toutes les démarches administratives pour vous !

Inscription et demande de visa

C’est la partie la plus déterminante de votre venue au Japon. Votre inscription à une école et la demande de visa requièrent certains documents importants : votre cursus scolaire et diplômes, les tampons de vos précédentes entrées sur le sol japonais et un garant. Il est facile de commettre une erreur, et l’immigration japonaise semble plus stricte d’année en année. Pour vous assurer d’avoir les meilleures chances d’obtention du visa étudiant, passez par Go! Go! Nihon qui vous aidera dans cette procédure, et ce gratuitement !

Certificat d’éligibilité (COE)

Une fois que votre école de prédilection a envoyé votre demande de visa à l’immigration japonaise et que vous avez été accepté, vous allez recevoir un papier appelé le Certificat d’éligibilité. Ce papier est nécessaire afin de recevoir votre permis d’entrée sur le territoire japonais et donc votre visa à long terme.

Bien qu’il y ait encore des étudiants qui arrivent avec un visa touriste et qui l’échangent contre un visa étudiant sur place, l’immigration japonaise a des règles de plus en plus strictes et il est risqué d’utiliser cette méthode. Le plus simple et le plus sûr pour obtenir son visa étudiant, c’est d’en faire la demande avant de partir au Japon et d’attendre de le recevoir. Une fois votre visa en poche, vous êtes prêt pour un départ en toute sécurité.

Chat sur le canapé

Logement

Dortoirs

Certaines écoles offrent des dortoirs pour leurs étudiants et parfois aussi des chambres privées. Habiter dans un dortoir est considérablement moins cher que tout autre type de logement. Cependant vous devrez partager les parties communes avec les autres élèves, ce qui peut gêner de nombreuses personnes.

Share house

Une share house est une maison ou bien un grand appartement qui a été transformé en un dortoir. Il y a beaucoup moins de personnes vivant dans ce type de logement que dans un dortoir traditionnel mais le principe de partage des parties communes reste le même.

Dernièrement les share house sont très populaire au Japon car elles permettent aux étrangers et japonais de cohabiter et d’apprendre sur la culture de chacun. Pour les étudiants étrangers, c’est l’option numéro 1 car ils peuvent pratiquer leur japonais.

Appartement

Louer un appartement est assez difficile au Japon, de nombreuses procédures sont compliquées à réaliser même pour les Japonais.

C’est également l’option la plus onéreuse car vous devez aménager votre appartement mais également régler les fameux frais d’entrée dans l’appartement. En effet au Japon vous devez régler un montant important si vous voulez louer un appartement. Vous devez payer une caution (1 à 2 mois de loyer), le “key money” (1 à 2 mois) qui est un cadeau à votre propriétaire pour bien vouloir vous louer son appartement, les frais d’agence (1 à 2 mois), les frais d’une compagnie qui va faire place de garant japonais pour vous (1 mois) et l’assurance incendie (1 mois).

Bien sûr, chaque appartement et agence immobilière a des conditions différentes et les frais d’entrée dans le logement varient. À noter que louer à Tokyo sera toujours bien plus cher qu’à Osaka ou bien Fukuoka.

Vous voilà fin prêt pour venir étudier le japonais au Japon dans les meilleures conditions possibles !

Pour plus d’informations sur le Japon, continuez à suivre le blog de Go! Go! Nihon.