Selon l’endroit où vous vivez dans le monde, vous pourriez déjà connaître les reniflements saisonniers du rhume des foins, mais l’allergie au pollen est très courante au Japon.

Les différentes saisons s’accompagnent de fleurs fortes et de beaucoup de pollen qui flotte. Il se peut que vous vous rendiez compte qu’en visitant le Japon, vous commencez à en faire l’expérience pour la première fois. Nous sommes là pour vous aider à comprendre les symptômes et les remèdes du kafunshō (花粉症) ou allergie au pollen.

Allergie au pollen ou Rhume ?

L’allergie au pollen au Japon peut être particulièrement grave pour beaucoup, non pas à cause du sakura dont beaucoup d’entre nous pourraient penser en être la cause, mais à cause de deux types de cyprès (appelés sugi et hinoki) qui libèrent beaucoup de pollen d’arbre au cours des mois de printemps, de février à mai environ, lorsqu’il se déplace dans le pays.

Après la Seconde Guerre mondiale, les deux espèces ont été plantées à grande échelle pour stimuler le reboisement et fournir des matériaux pour l’industrie de la construction. A l’époque, on ne savait pas que cela aurait un tel impact sur la population. Cela affecte de manière significative un grand nombre de personnes, avec un coût allant jusqu’à 200 millions de yens.

Si vous n’avez pas éprouvé le kafunshō avant, vous ne savez peut-être pas que de nombreux symptômes ressemblent à ceux d’un rhume.

L’une des meilleures choses à faire est de vous rendre chez le pharmacien ou dans une clinique spécialisée en jibika (耳鼻科, otolaryngologie), si vos symptômes sont particulièrement graves. Une fois sur place, il sera toutefois utile de décrire vos symptômes afin que vous puissiez obtenir un traitement.

Mes yeux me démangent – me ga kayui (目が痒い)
J’ai le nez qui coule – hanamizu ga deru (鼻水が出る)
Mes yeux sont rouges – me ga akakunaru (目が赤くなる)
J’éternue – kushami ga deru (くしゃみが出る)
Nez bouché – hanadzumari (鼻づまり)
Je me sens mal – kibun ga warui (気分が悪い)
Ma gorge me gratte – nodo ga kayui (喉が痒い)

Allergie au pollen symptomes

Comment vous soigner ?

L’oto-rhino-laryngologiste pourra vous prescrire des antihistaminiques plus puissants que ceux que vous pouvez vous procurer en pharmacie. Il existe quelques autres moyens de combattre les symptômes de l’allergie au pollen au Japon :

Masque

Au Japon, comme on peut s’y attendre, les masques sont incroyablement faciles à trouver. Ils vous aideront à éloigner le pollen de votre nez et vos amis et collègues apprécieront de ne pas avoir à voir votre nez qui coule.

Se rincer les yeux

Tout le monde a tendance à être affecté différemment. Le facteur qui différencie l’allergie au pollen du rhume est la démangeaison des yeux. Vous trouverez facilement des collyres à la pharmacie ou à la droguerie, qui vous aideront à éliminer le pollen de vos yeux.

Antihistaminiques

En France, les Antihistaminiques sont très utilisés pour tout type d’allergie (pensez à suivre les indications de votre médecin). Heureusement, il en existe aussi en abondance au Japon. C’est une chance, compte tenu des restrictions sur l’importation de médicaments dans le pays. Consultez notre article sur l’apport de médicaments au Japon pour plus de détails. Parmi les marques les plus courantes, citons Allegra (アレグラ), Claritin (クラリチン), Alesion (アレジオン) et Zyrtec (ジルテック).

Si la situation est vraiment mauvaise, vous pouvez même investir dans un humidificateur/nettoyeur d’air pour votre chambre ou votre appartement. Certains climatiseurs très modernes sont équipés de bons filtres à air, mais si vous constatez que vos symptômes sont particulièrement graves, l’investissement peut être rentable, de sorte que vous pouvez arrêter d’éternuer et trouver un peu de confort dans votre maison, même si vous ne pouvez pas sortir.

Un autre moyen utile de vous aider à réduire vos souffrances est de surveiller les prévisions de pollen, afin de vous préparer à une mauvaise journée. Tout comme vous pouvez suivre les prévisions de sakura, vous pouvez également surveiller les prévisions de pollen pour les cyprès.

Sachez maintenant comment dire aux gens comment vous vous sentez et où aller pour vous faire soigner si vous découvrez que vous avez l’allergie au pollen au Japon. Alors ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas à souffrir.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la culture japonaise, n’hésitez pas à suivre notre blog où nous couvrons tout ce que vous avez besoin de savoir sur le Japon !