La préfecture d’Oita (Ōita-ken 大分県) se situe sur l’île de Kyūshū 九州 et est connue pour ses centaines de sources chaudes (onsen 温泉) et sa nature sauvage. Si vous pensez vouloir vivre à Oita et vous immerger dans ses montagnes, ses côtes et ses étendues vertes, nous vous invitons à lire notre article pour en apprendre plus sur cette région ! 

Endroits à visiter dans la préfecture d’Oita

La préfecture d’Oita est un bon point de départ sur le reste de l’île, avec Fukuoka 福岡, la capitale de Kyūshū, à quelques heures de train. D’autres parties de Kyūshū, dont l’île de Yakushima 屋久島, la ville portuaire Nagasaki 長崎 et bien d’autres endroits sont accessibles depuis Oita par le train, le bus, l’avion et la voiture.

Bien entendu, Oita possède elle-même de nombreux endroits à visiter. Jetons un coup d’œil aux meilleurs endroits à visiter quand on vit à Oita.

Un mélange de l’ouest et de l’est dans la ville d’Oita

La ville d’Oita est la capitale côtière de la préfecture d’Oita et fut par le passé un passage vers le monde de l’ouest. Il en résulte des influences européennes et une histoire chrétienne forte.

Durant le 16ème siècle, beaucoup de personnes vivant à Oita se sont converties au Christianisme après que le seigneur féodal régnant à l’époque devint catholique. Mais le siècle d’après, le Christianisme fut interdit, ce qui força de nombreux croyants à renoncer à leur foi ou à pratiquer en cachette. Environ 200 personnes refusèrent de renoncer à leur religion et moururent en tant que martyrs – leur foi inébranlable est commémorée au Parc Mémorial des Martyrs Chrétiens.

On trouve d’autres attractions touristiques dans la ville comme les musées d’art de la ville, l’aquarium, le parc aux singes, les ruines du château et le bouddha en pierre d’Oita motomachi avec ses sculptures de Bouddhas centenaires sculptées dans la roche.

Go! Go! Nihon est partenaire avec une école de langue dans la ville d’Oita. Asuka Japanese Language School. N’hésitez pas à visiter notre site pour plus d’informations pour vivre sur Oita.

Onsen à Oita

Baignez-vous dans le paradis des Onsen à Beppu 別府

Beppu est la capitale des onsen du Japon, avec une grande variété de sources chaudes fumantes et bouillonnantes pour aider à se relaxer. Pour ceux désirant essayer quelque chose de différent, vous trouverez également des bains de sable, de boue et de vapeur.

Si, à la place de vous baigner dans les sources chaudes, vous désirez juste les observer, vous pouvez visiter Jigoku 地獄, ou « les enfers ». Elles sont constituées de sept sources chaudes incluant des bassins de boue bouillonnants et fumants de couleurs variées.

Les locaux ont complètement maîtrisé l’énergie thermale et l’utilisent même pour cuire des aliments. Jigoku mushi 地獄蒸し est une méthode de cuisson vapeur utilisant la vapeur naturelle des sources chaudes. Il est possible de visiter un endroit appelé Jigokumushi Kōbō Kannawa 地獄蒸し工房鉄輪, un centre de cuisine où vous pouvez louer des cuiseurs vapeur. Il vous suffit d’emmener vos aliments, payer, cuire à la vapeur et d’apprécier le moment.

Chaque année en mars se déroule à Beppu le festival Hatto Onsen pour célébrer la culture du onsen. Le festival se déroule sur quatre jours et chaque jour une activité et un évènement sont proposés.

À part les onsen, il y a aussi des randonnées pittoresques à apprécier. Ou, si vous n’en avez jamais assez, il y a Yufuin 由布院 à côté, une ville rurale qui est très populaire en tant qu’excursion à la journée et comme escapade loin de la grande ville.

Nous vous invitons à en lire plus sur la culture et les manières du onsen ici.

La péninsule de Kunisaki, une escapade rurale et spirituelle

C’est à Kunisaki Hantō 国東半島 que vit le Rokugo-Manzan 六郷満山. Ce groupe religieux unique fusionne le Bouddhisme, le Taoïsme, le Shinto et des croyances populaires. Il est présent sur la péninsule dans de nombreux temples dans la montagne ainsi que dans des sanctuaires Usa. Usa Jingū 宇佐神宮 est dédié au dieu Bouddhiste du tir à l’arc et de la guerre, Hachiman 八幡, et est le plus important des temples au Japon dédiés à ce dieu.

Le mont Futago (Futagosan 両子山) est situé au cœur de la péninsule Kunisaki et on peut y trouver sur ses flancs le temple Futago qui est le temple majeur du Rokugo-Manzan.

Au sud de la péninsule se trouve Kitsuki 杵築, une ville samouraï bien préservée comportant des maisons de samouraïs que les voyageurs peuvent visiter. L’endroit continue d’être dépourvu de lignes électriques dans un effort de lui donner une atmosphère encore plus authentique. Chaque année, la ville organise le festival Kitsuki-jo pour célébrer son histoire en tant que ville samouraï avec des parades et des costumes de l’époque Edo.

Cuisine locale

Comme la plupart des endroits au Japon, Oita possède des fruits de mer frais en abondance. Mais, il est dit que les habitants de cette préfecture mangent plus de poulet que partout ailleurs au Japon. Les deux plats les plus connus sont le toriten とり天, une tempura de poulet et le karaage からあげ, qui est du poulet frit. La tempura de poulet est souvent servie avec de la moutarde et du ponzu ポン酢, une sauce soja à base d’agrumes.

Le reimen 冷麺, est un plat à base de nouilles très connu dans la région. Il est composé de nouilles soba au sarrasin servies froides avec un œuf poché, du chou aigre à la façon kimchi, de tranches de rôti de bœuf, de l’oignon vert et des graines de sésame.

Le dangojiru だんご汁 est un autre plat à base de nouilles populaires de la région. Le mot « dango » fait référence à des ravioles rondes faites de riz collant. Mais dans ce plat, le dango est allongé en forme de nouilles et servi avec une soupe miso et des légumes. La préfecture est particulièrement connue pour ses champignons Shiitake, donc vous pouvez vous attendre à toujours en trouver dans ce plat.

Nous vous invitons à en lire plus sur les types de nouilles au Japon ici !

Pourquoi vivre à Oita ?

L’une des raisons de vivre à Oita en tant qu’étudiant en langues est que la préfecture possède le plus haut ratio d’étudiants étrangers par étudiants japonais. C’est grâce à l’université d’Oita et l’université Ritsumeikan Asia Pacific, l’un des meilleurs établissements scolaires internationaux et privés du Japon. Ce dernier possède un ratio de 50/50 d’étudiants internationaux et locaux.

Vivre à Oita veut donc dire que vous serez amené à connaître des gens du monde entier et du Japon. De plus, c’est un endroit parfait pour continuer ses études par la suite si vous désirez poursuivre vos études après une école de langue.

Vous profiterez de tous les avantages de vivre dans une plus petite ville au Japon : Un coût de la vie plus bas par rapport aux plus grandes villes, des locaux plus accueillants et plus d’opportunités pour pratiquer votre japonais.

Si vous êtes curieux à propos de la vie et des études à Oita, contactez-nous  pour être mis en relation avec notre équipe.

Vous ne savez toujours pas où vous devriez étudier au Japon ? Faites notre quizz