Malgré ses fortes températures, l’été reste l’une des meilleures saisons pour voyager au Japon. Entre les feux d’artifices, les nombreux matsuri organisés à cette période de l’année, et l’ouverture des plages aux vacanciers, c’est une excellente période pour découvrir la culture japonaise et profiter des différents visages de l’archipel.

Les feux d'artifice au Japon

Les matsuri

Que ce soit pour rendre hommage à une divinité ou pour fêter un événement du calendrier comme Tanabata (la rencontre des étoiles Vega et Altair en juillet), les matsuri sont en effet très populaires en été.

Parades, jeux traditionnels, expositions de lanternes, ces festivals peuvent prendre des formes bien diverses lorsque les nuits rallongent. Ils recouvrent alors de nombreux aspects de la culture populaire, et sont donc un bon moyen de découvrir cette dernière tout en s’amusant.

Toujours accompagnés de stands de nourriture, ils marquent également l’occasion de profiter de la cuisine de rue. Takoyaki (boulettes de poulpe), yakitori (brochettes de viande ou de légumes), okonomiyaki (pancake salé), dango (boulettes de riz sucré), la cuisine des matsuri est en réalité très variée. C’est pourquoi vous trouverez toujours de quoi manger dans les allées des festivals, que vous soyez amateurs de viande, adeptes du poisson, ou végétarien.

À noter enfin que pour de nombreux Japonais, les matsuri sonnent l’heure de ressortir les yukata ! Pour tous ceux qui désireraient essayer l’habit traditionnel de saison, c’est donc le moment ou jamais !

L’été à la plage…

Qui dit été, dit plage ! Et le Japon n’échappe pas à la règle ! Que ce soient les plages de sable fin d’Okinawa ou les plages de galets de la péninsule de Izu, les bords de mer sont accessibles aux vacanciers dès le début du mois de juillet. C’est donc l’occasion de se baigner, mais également de profiter des activités balnéaires qui, au Japon, n’ont pas forcément de lien avec la mer.

En effet, les Japonais ne sont pas très adeptes de la baignade. Et passer la journée à la plage se résume en réalité à passer la journée à s’amuser sur la plage plutôt que dans l’eau.

Barbecue, beach-volley, pique-nique, ou Suica-Wari (le fameux jeu qui consiste à exploser une pastèque les yeux bandés à l’aide d’un bâton), les idées ne manquent pas quand il s’agit de passer du temps au bord de la mer sans y tremper un pied ! C’est pourquoi les plages japonaises sont bien équipées, et que la plupart d’entre elles proposent même des services de location de serviettes, de ballon, voire de barbecues !

Mont Fuji à Kawaguchiko

Ou à la montagne !

Si vous n’êtes pas très plage, peut-être préférez-vous la montagne ?

Pour profiter de la verdure environnante, admirer les petits sanctuaires cachés, et écouter le chant des cigales, l’été est la saison idéale ! C’est également la période d’ascension du Mont Fuji, et un très bon moment pour découvrir les paysages naturels du Japon sans souffrir des fortes températures.

Gare au soleil !

Une fois la saison des pluies passée, les températures commencent à grimper dangereusement sur l’archipel. Et si en juillet, les températures moyennes avoisinent les 30°C sur l’île de Honshu, en août, ces dernières s’envolent et peuvent parfois atteindre les 35°C. Cette année à Tokyo par exemple, les températures estivales ont dépassé plusieurs fois les 37°C ! Un record de température que le Japon n’avait pas connu depuis 40 ans !

C’est pourquoi l’été au Japon peut s’avérer très lourd. Non seulement les températures sont hautes, mais le vent est également inexistant ! Faire des pauses au frais dans les konbini, ne pas hésiter à jouer de l’éventail pour s’aérer, et penser à s’hydrater, font donc partie des impératifs à respecter si vous ne voulez pas risquer l’insolation.

Si vous ne supportez pas la chaleur, sachez qu’il existe également des boissons spécialement conçues pour limiter les risques de déshydratation. Beaucoup de Japonais ne supportant pas les fortes températures, les drug stores vendent régulièrement ce genre de boissons à l’entrée de leur magasin. Pensez-y !

Malgré tout, l’été au Japon reste une saison très agréable à découvrir. C’est l’une des périodes de l’année les plus riches en termes de choses à faire sur l’archipel, et certainement l’une des plus intéressantes au point de vue culturel. Ne la manquez pas !

Pour en connaître plus sur le Japon, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.