Est-il vraiment possible d’apprendre le japonais à partir d’un anime ? Ou allez-vous simplement apprendre beaucoup d’argot et de langage familier ?

En fait, les anime peuvent être un excellent complément à vos études de japonais (sans toutefois les remplacer). En particulier, ils peuvent vous aider à vous habituer à entendre le japonais parlé de manière décontractée, de sorte que lorsque vous serez au Japon, il ne vous semblera plus aussi nouveau et déroutant.

Nous avons rassemblé pour vous quelques mots et expressions que vous entendrez souvent dans les anime et dans la vie réelle.

Salutations

Voici quelques mots à surveiller dans les dialogues de votre anime préféré :

Ohayou: « Bonjour » (le matin)

Konnichiwa: une salutation générique, souvent traduite par « bonjour ».

Konbanwa: « Bonsoir »

Oyasumi: « Bonne nuit »

Mata ne: « À plus! », parfois vous entendrez aussi « mata ashita ! » qui signifie « À demain ! ».

Tadaima: « Je suis rentré ! » quand on rentre à la maison

Okaeri: En response à tadaima.

Si vous voulez en savoir plus, nous avons un article de blog entier sur ce sujet qui vaut la peine d’être consulté.

Suffixes honorifiques

Vous avez peut-être déjà rencontré des formules honorifiques et réalisé à quel point elles sont importantes dans la vie au Japon. Les anime et les manga sont un excellent moyen d’avoir une vue d’ensemble des différents types d’honorifiques, mais n’oubliez pas de faire attention car il est facile de paraître impoli si vous vous trompez.

-Chan, kun et san : le trio le plus connu. San est le plus générique, une forme de respect pour les personnes que vous ne connaissez pas vraiment. Chan et kun sont utilisés avec les amis et les enfants, et dénotent l’affection pour une personne que vous connaissez de près. La principale différence est que chan est plus souvent utilisé avec les filles, et kun avec les garçons.

-Sensei : littéralement, « professeur » ou « docteur ».

-Sama : est l’honorifique qui exprime le maximum de respect et est utilisé plus fréquemment pour s’adresser aux clients (お客様, o-kyakusama) ou aux divinités (comme kamisama, « Dieu »).

-Dono : une traduction littérale pourrait être « mon seigneur » ou « maître », mais cela ne signifie pas que la personne en question est nécessairement un noble. Vous l’entendrez souvent dans les anime historiques (surtout entre les samouraïs). Bien que rarement utilisé aujourd’hui, vous pouvez le rencontrer dans certaines correspondances commerciales ou sur des certificats officiels.

-Senpai : utilisé pour désigner des étudiants ou des collègues plus âgés.

Si l’origine et l’utilisation des suffixes dans la langue japonaise vous intriguent, vous pouvez en savoir plus avec notre article dédié aux suffixes honorifiques !

Suki desu

Exprimer ses sentiments

Les Shoujo anime, ceux qui sont généralement destinés à un public féminin, se concentrent beaucoup sur les sentiments, et en particulier ceux des adolescents à l’école.

Voici les phrases et les mots les plus courants qui sont utilisés dans ces situations !

Kiritsu ! Rei ! Chakuseki ! (きりつ ! れい ! ちゃくせき !): « Levez-vous ! Inclinez-vous ! Asseyez-vous ! » sont les mots que le professeur prononce avant de commencer une leçon, demandant aux élèves de se lever et de saluer le professeur avec une inclinaison.

Suki (好き) :  » Je t’aime bien  » ou  » j’aime bien  » (selon le contexte), même si je pense que tout le monde connaît ce mot. On peut aussi l’entendre sous la forme « suki desu ! » ou « daisuki ! », ce qui signifie « Je t’aime bien/je t’aime beaucoup ! ».

Kokuhaku (告白) : « confession ».

Tsukiatte kudasai (付き合ってください) : « Sors avec moi, s’il te plaît ! » À utiliser pour déclarer son amour à quelqu’un.

Ganbatte! : « Donne-toi à fond ! », « Fais de ton mieux », etc. Il y a beaucoup de significations derrière cette expression et vous pouvez en apprendre plus en lisant notre article ici.

Urayamashii : « Je suis jaloux ! » ou bien « Quelle chance ! »

Giri Giri Safe : giri giri seーfu (ギリギリーセーフ) et se traduit par  » de justesse ! « . La phrase préférée des retardataires qui réussissent à arriver juste à temps pour les cours.

Kuuki Yomeru (空気読める) : littéralement, « lire l’air » que l’on pourrait traduire en français par savoir lire entre les lignes. La phrase négative, kuuki yomenai (空気読めない), indique une personne incapable de lire entre les lignes.

Onaka ga suita (お腹が空いた) et Nodo ga kawaita (喉が乾いた) : « J’ai faim » et « J’ai soif », les phrases parfaites à dire pendant la pause déjeuner, avant de déguster son bento !

Itadakimasu et Gochisousama : « Bon appétit » et « Merci pour le déjeuner ».

Insultes

Axée sur la politesse et les bonnes manières, les insultes n’existent pas vraiment dans la culture japonais ou du moins pas de la manière dont nous les connaissons dans d’autres pays. Ainsi, la plupart des mots qui constituent des insultes sont des mots et des phrases plus normaux prononcés sur un ton agressif.

Voici quelques mots que vous entendrez souvent dans vos anime :

Hentai : « Pervers ! »; il s’agit d’une classification de genre pour les anime et les mangas mais c’est aussi une insulte si quelqu’un se montre inapproprié envers vous.

Iranai : « Je n’en veux pas ! » ou « Je n’en ai pas besoin ! ».

Mendokusai : « Ça m’énerve ! ». Parfois les garçons changeront la fin du mot en utilisant le son seー plutôt que sai.

Urusai ! »: selon le contexte, cela peut être interprété comme « silence ! », « baisse d’un ton ! », ou même « tu saoules ! », « tu es agaçant(e) ! ».

Kisama : la traduction littérale est « tu/toi », mais cette forme est considérée comme très agressive et grossière.

Kuso : une manière plus forte de s’écrier « Bon sang ! », « Zut ! ».

Introduction au keigo

Si vous avez commencé à étudier le japonais, vous connaissez peut-être les difficultés du keigo. En dehors des formules honorifiques, il existe tout un niveau de langage honorifique. Le meilleur moyen de s’attaquer à cette partie délicate du japonais est d’utiliser certaines expressions courantes que vous entendrez souvent dans les anime.

Irasshaimase : chaque fois que vous entrez dans un magasin ou un restaurant, et vous le verrez souvent dans les anime, vous entendrez cette phrase criée à haute voix à chaque client. Cela se traduit essentiellement par « Bienvenue ! ».

… to moushimasu (__と申します) : Cette expression est utilisée lorsque vous vous présentez et que vous dites votre nom à quelqu’un.

Moushiwake gozaimasen (申し訳ございません) : C’est une façon très formelle de s’excuser.

Kashikomarimashita (かしこまりました) : Utilisez cette expression lorsque vous confirmez à votre supérieur que vous prenez en charge une commande ou une tâche. Les serveurs l’utilisent couramment une fois que vous avez passé votre commande.

Nous allons nous arrêter ici car nous pourrions continuer à l’infini avec tant de types d’anime différents qui peuvent vous aider dans votre apprentissage du japonais.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la culture japonaise, n’hésitez pas à consulter notre blog !