La boîte à bento fait partie de ces petites choses à adopter de toute urgence quand on emménage au Japon. Pratique et facile à préparer, elle est idéale pour un déjeuner sur le pouce et fait partie intégrante de la culture japonaise.

Que ce soit au bureau ou à l’école, dans le train ou lors d’un pique-nique, les Japonais utilisent cette petite boîte au quotidien. Que renferme-t-elle ? Où se la procurer ? Et comment la présenter ? On découvre tout de suite l’univers gourmand du bento japonaise.

Qu’est ce qu’un bento ?

Le bento (弁当) désigne traditionnellement la boîte à repas japonaise. Très proche en apparence de nos fameux tupperwares, le bento japonais est en réalité bien plus qu’une simple boîte : c’est une tradition à part entière !

Apparu au Ve siècle, le bento prend l’apparence d’une petite boîte en bambou dans laquelle on met du riz pour le déjeuner. Utilisé par toutes les classes sociales de l’époque, le bento devient rapidement indissociable du quotidien japonais. Et on l’utilise aussi bien au travail que sur les champs de bataille au moment des pauses.

Bien qu’elle ne soit plus en bambou aujourd’hui, la boite à bento reste très populaire au Japon. Qu’elle soit en plastique, ou en inox, à compartiments, ou à niveaux, elle s’adapte aux besoins de chacun et permet de transporter avec soi les aliments sans qu’ils se mélangent.

En effet, contrairement au repas français où le plat principal est généralement consistant, au Japon, le repas se compose de plusieurs petites portions. Bien plus équilibré qu’un sandwich, le bento est donc un bon moyen de retranscrire ses habitudes alimentaires en dehors de la maison.

Traiteur spécialisé dans les bento

Où en acheter ?

Si vous cuisinez, vous serez sûrement intéressé par la boîte en elle-même. On en trouve généralement dans les 100 yens shops, ou dans les magasins de décoration comme Loft et Nitori.

A contrario, si vous n’avez pas le temps de cuisiner, la boîte à bento toute préparée peut être une solution intéressante. Vendus à petits prix dans les konbini et les supermarchés, les bento sont également présents dans les gares pour permettre aux voyageurs de se sustenter lors de leurs déplacements en train. Ces derniers sont d’ailleurs très populaires sur l’archipel et ont même leur propre nom, Ekiben (駅弁), issu de la fusion des mots gare (eki) et bento.

À noter également que certains restaurants proposent des bento de leurs meilleurs produits, et que des traiteurs spécialisés dans les lunch box existent dans de nombreux quartiers.

Qu’y a -t-il dans une boîte à repas japonaise ?

Bien qu’on puisse mettre tout ce qu’on désire dans sa boîte à repas, le bento japonais reste principalement constitué de riz.

Prévu pour respecter les apports alimentaires journaliers recommandés par les nutritionnistes, le bento se compose généralement à 40 % de féculents, à 30 % de protéines, et à 20 % de légumes.
Parmi les aliments que vous retrouverez fréquemment dans ces petites boîtes, on aura alors :

  • du poisson ou une viande sous forme de boulettes ou de katsu, pour que cela soit facile à manger.
  • un œuf au plat dit Tamagoyaki ou une omelette.
  • des légumes froids comme des bâtonnets de carottes, des petites tomates, ou des pousses de soja.
  • une salade de pâtes ou de pommes de terre à la mayonnaise.

Si votre boîte à bento se compose de plusieurs étages, vous pouvez également mettre quelques fruits de saison dans l’un des compartiments.

Set à bento Totoro

Comment présenter son bento ?

La préparation du bento japonais, c’est tout un art ! De l’emballage aux ingrédients, le bento doit être aussi alléchant pour les papilles que pour les yeux.

C’est pourquoi il n’y a pas vraiment de règles lorsqu’il s’agit de présenter sa boîte à repas. Qu’elles soient sobres, colorées, ou ornées de petits dessins, la boîte à bento doit avant tout être au goût de celui qui l’utilise.
La taille des boîtes varie selon l’appétit de chacun, les baguettes sont choisies avec soin pour ne pas dénoter avec la lunch box, et le sac qui transporte la boîte est généralement assorti avec le tout.

Pour ce qui est du sac, ce dernier est souvent rigide, mais peut également prendre l’apparence d’un simple tissu. Appelées Furoshiki (風呂敷), ces étoffes étaient autrefois utilisées pour emballer les bento et les présents à offrir. Bien que le sac repas accompagne désormais la plupart des bento, les Furoshiki sont encore très appréciés des Japonais qui veulent donner un style authentique à leur boîte à repas.

Particulièrement soignée à l’extérieur, l’esthétisme du bento se poursuit parfois jusqu’au cœur de la boîte. Riz en forme de petits personnages mignons et disposition des légumes millimétrée, certains bentos ressemblent à de véritables œuvres d’art ! Notamment, les bento des écoliers, que les mères de famille ont pris soin de rendre les plus appétissants possibles.

Bien plus qu’une simple boîte à repas, le bento japonais est donc un moyen de laisser parler son sens créatif et d’affirmer ses goûts avec une boîte qui correspond à la personnalité de chacun.

Et vous, à quoi ressemble le vôtre ?

Pour en connaître plus sur le Japon, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.