Le Japon, ce pays qui fascine de par sa culture si particulière et différente de l’Occident. Que ce soit l’ordre, la discipline, l’éducation ou encore le respect typique japonais, toutes ces choses ont un certain charme et un certain mystère. En tant que touriste, il est très souvent surprenant de voir le dévouement et l’amabilité des employés de magasins, des restaurateurs ou même des gens des services publics. Tout est suivi selon ces règles : tout est ordonné, les rues sont propres, les services sont structurés et le silence est respecté dans les transports en communs.

Mais arriver à ce taux de respect et d’éducation n’est pas une tâche si facile. Dès la maternelle, les japonais doivent apprendre à être courtois, respectueux et disciplinés. Les personnes qui ne suivent pas ces règles sont généralement mises à l’écart et se font exclure de la société. Je vous présente donc aujourd’hui dans cet article une partie importante de la culture japonaise : l’éducation.

Enfants japonais avec chapeau jaune

Responsabilité dès le plus jeune âge

Au Japon, dès l’école élémentaire, le respect et les bonnes manières sont inculqués aux enfants. Ils prennent rapidement l’habitude de nettoyer régulièrement leurs salles de classes et les espaces communs de l’école. Les élèves participent même au grand nettoyage de fin d’année (Ōsōji, 大掃除), terme généralement utilisé pour parler du nettoyage de la maison, mais qui peut aussi s’appliquer à l’école car il s’agit ici aussi d’un espace mental et spirituel à la recherche d’harmonie.

Dans la culture occidentale, il serait rare de laisser un enfant avoir des responsabilités, mais au Japon, c’est une pratique indispensable pour favoriser l’éducation d’un enfant. Comme pour le nettoyage, ils doivent apprendre à être responsables de leurs propres biens, que ce soit de leurs classes, de leur bureau, du matériel utilisé en cours, de la bibliothèque ou encore du gymnase. Il est aussi assez habituel de les voir porter des choses lourdes lorsqu’ils se baladent avec leurs parents, car ce sont leurs affaires et qu’ils doivent les transporter eux-même.

De même, les enfants japonais sont encouragés à prendre le métro et à aller à l’école de manière autonome, ce qui est possible uniquement car le pays est suffisamment sûr pour laisser des enfants seuls.

La même chose pour tous

Il faut savoir que parmi toutes les valeurs transmises aux enfants, il y a aussi celle de l’équité où, parmi les 120 millions d’habitants au Japon, aucune exception n’est faite pour satisfaire une personne ou une autre.

Tout le monde doit porter le même uniforme et respecter le règlement de l’école ou des lieux publics, comme par exemple les horaires, dictés par l’école en fonction des différentes saisons. Les étrangers sont souvent surpris de voir des enfants en short ou en jupe en plein hiver, mais l’école leur impose un certain uniforme tout au long de l’année et les élèves le respectent totalement, sans essayer de détourner les règles.

Toutes ces règles existent et sont encore aujourd’hui maintenues afin de coexister en harmonie et sans conflit, où tout est pareil pour tous, sans exception. Il faut respecter ce que l’on nous dicte, quitte à nous adapter de nous-même, ce qui est très ancré dans l’éducation japonaise.

Vestiaire sportif de la Coupe du Monde de 2018

Les médias

Vous l’avez peut être vu à la télévision cet été : certains journaux ont récemment mis en lumière le respect japonais. Notamment lors de la Coupe du Monde 2018, où l’on apercevait les supporters japonais armés de sacs en plastique bleus, leur permettant de nettoyer le stade après la fin du match. Même les joueurs de l’équipe ont nettoyé entièrement le vestiaire et ont laissé un mot de remerciement dans la langue russe pour les remercier de les avoir accueillis. C’est ce qu’il se passe aussi généralement lorsqu’il y a un match de baseball ou dans les tournois d’arts martiaux.

Dans les journaux, c’est le nettoyage des élèves japonais dans une école primaire qui a été rapporté. Ils ont nettoyé les locaux de manière très organisées et en groupes. Comme dit plus haut, c’est quelque chose de tout à fait normal pour les japonais, surtout depuis leur plus jeune âge. Ils font le maximum afin que les travailleurs qui nettoient l’école aient le moins à faire.

Les masques, un signe de respect

Si vous n’avez jamais vécu au Japon, vous pouvez peut-être avoir des doutes sur les raisons pour lesquelles les Japonais portent souvent des masques couvrant leur bouche et leur nez. Contrairement à ce que l’on peut penser, ce n’est pas pour des raisons environnementales ; au Japon, c’est surtout un signe de respect envers les autres personnes. On les porte principalement pour éviter de s’échanger nos microbes. Les Japonais apprennent rapidement que s’ils sont malades, ils ne doivent pas transmettre leur inconfort aux personnes qui les entourent. En dehors du fait d’être malade, il est tout à fait normal de porter un masque lorsque l’on utilise les transports en commun ou que l’on travaille avec des enfants ou encore dans le secteur de la santé.

Persona versa del té verde

Omotenashi

Le concept d’Omotenashi (御持て成し) désigne l’hospitalité japonaise et il est important de savoir ce que c’est avant même d’essayer de comprendre comment marche l’éducation japonaise. Ce concept sera notamment utilisé pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 afin de lancer un message fort de bienvenue aux pays candidats. Il caractérise principalement la gentillesse et l’harmonie des Japonais.

L’Omotenashi a été consolidé principalement par Sen no Ryuku, une figure historique importante liée à la tradition de la cérémonie du thé. Ce concept est important, car ce n’est pas un service demandant un retour, c’est simplement quelque chose que l’on fait et qui provient sincèrement du cœur. L’Omotenashi se manifeste en général avec les gestes, mêmes invisibles : que ce soit la manière de bouger ses mains, la manière dont ils se courbent pour s’excuser ou remercier quelqu’un, ou encore dire au revoir.

C’est, dans tous les cas, un aspect de la culture japonaise qui peut surprendre la première fois que l’on visite le Japon. On ne ressent jamais d’hostilité ou de mauvais gestes venant de l’éducation japonaise. La cordialité des Japonais dégage une image très calme que l’on ne retrouve dans aucun pays.

Toutes ces caractéristiques font du Japon un pays unique qui regorge de respect et de leçons de vie. Venir au Japon, c’est plus que simplement visiter, c’est absorber un bout de la culture et essayer de comprendre ce qui a fait de ce pays celui qu’il est aujourd’hui. En voyageant à travers tout le Japon, on comprend rapidement que l’on peut vivre avec respect et courtoisie et qu’il est possible de vivre dans une société tout à fait équilibrée.

J’espère avoir pu vous faire découvrir un petit bout de cet aspect si particulier de la culture japonaise. Si vous avez la chance de visiter le Japon, n’hésitez pas à écouter et regarder autour de vous pour saisir toute l’ampleur de l’éducation japonaise. Pour en savoir plus sur la culture japonaise et ses manières, voir nos articles sur la société japonaise !

Pour en connaître plus sur le Japon, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.