Le mot omiyage お土産 peut être traduit par « cadeau », mais la pratique de l’omiyage au Japon est bien plus complexe que notre idée occidentale des cadeaux.

La culture du cadeau est très ancrée dans la société japonaise, au point où il est mal vu de revenir d’un voyage les mains vides.

Nous vous invitons à continuer la lecture pour tout savoir sur cette culture unique du cadeau au Japon et pour connaître les meilleurs Omiyage à ramener à vos collègues et vos proches.

Tokyo Banana x Kit Kat omiyage

Qu’est-ce qui fait un omiyage?

Le mot omiyage se traduit par « souvenir » en français mais la pratique autour de ce mot est différente. En effet, il s’agit en fait d’un cadeau que l’on achète pour quelqu’un plutôt qu’un souvenir pour soi-même. On l’achète en particulier pour les collègues, la famille et les amis à son retour de voyage.

Aussi, alors que les souvenirs en occident sont en général des porte-clés, des vêtements ou des objets décoratifs, l’omiyage est traditionnellement comestible. En effet, on retrouve typiquement des cookies, des gâteaux et des bonbons mais aussi des galettes de riz savoureuses, de l’alcool, des aliments séchés et bien plus.

Il est vrai qu’il est tout à fait possible de trouver dans d’autres pays des cadeaux sous forme de nourriture mais la grande différence avec l’omiyage japonais est que le présent rappelle très souvent l’endroit d’où il vient.

Le mot omiyage représente lui-même ce concept car il est constitué des caractères 土, qui se lit tsuchi ou dō et veut dire « local » ainsi que 産 que l’on prononce san et qui veut dire « produire ».

Par exemple, la préfecture de Wakayama (au sud d’Osaka) est connue pour ses mikan 蜜柑, un type d’agrume qui est très similaire à la mandarine. Si vous visitez Wakayama, les Omiyage vendus sur place mettront souvent en avant le mikan – allant du jus de mikan, aux bonbons gélifiés goût mikan en passant par les cookies en forme de mikan. 

De même, si vous visitez Miyajima 宮島 à Hiroshima, vous pourrez voir de nombreux magasins vendant des petits gâteaux en forme de feuille d’érable avec une ganache de pâte d’haricot rouge sucrée. Ces gâteaux sont très populaires car il y a une partie de l’île qui est très connue pour ses magnifiques feuilles d’automne. Un jour, la tenancière d’un ryokan 旅館  du coin (auberge traditionnelle) a demandé la création d’un gâteau qui représenterait cela et c’est ainsi qu’est née le momiji manjū 紅葉まんじゅう (« momiji » veut dire feuilles d’automne et « manju » est un gâteau traditionnel japonais).

Quand vous achèterez un omiyage au Japon il sera toujours facile de faire la différence entre ce qui est vendu en tant qu’omiyage et ce qui ne l’est pas. En effet, normalement un omiyage sera bien emballé et présent dans tous les magasins touristiques et les principales stations de transports. En général, les boissons et les bentō ne sont pas des omiyage.

Boîte omiyage Tokyo Banana

La signification culturelle derrière l’omiyage au Japon

La tradition de donner un omiyage au Japon remonte à plusieurs siècles quand les personnes faisaient un long voyage pour aller prier au sanctuaire Shinto. Il était commun de ramener des objets religieux pour la famille et les commerçants près des sanctuaires ont très vite mis en place la vente des produits locaux qui servaient de souvenirs. Ces souvenirs étaient appelés miyage à l’origine, d’où le nom « omiyage ». Veuillez noter que la partie “o お” du mot est un préfixe honorifique utilisé dans le japonais formel. 

De nos jours, ces cadeaux ont pour rôle le maintien des relations harmonieuses et plaisantes, ce qui est extrêmement important dans la société japonaise. Ramener un omiyage est une marque de respect et de gratitude. Cela montre que vous avez pensé aux personnes qui ne vous ont pas accompagné dans votre voyage.

Dans le milieu professionnel, il est important de ramener un omiyage pour montrer votre gratitude à vos collègues pour les remercier d’avoir pris votre charge de travail pendant votre absence. Il est aussi très commun de donner un omiyage à vos partenaires commerciaux, en particulier quand vous rencontrez ceux qui résident loin, c’est une manière de montrer votre reconnaissance pour votre relation commerciale.

Comment choisir l’omiyage parfait

Comme mentionné, il y a de nombreux endroits où acheter des omiyage qui seront en général des produits comestibles. Les cookies, les douceurs, les galettes de riz, les mochi et les mini gâteaux sont tous très communs et sont des cadeaux très appréciés.

Heureusement, il n’est pas obligatoire de ramener un omiyage par personne si vous en achetez pour vos collègues ou vos camarades de classe. En effet, la plupart des produits sont présentés sous forme de plusieurs paquets individuels. N’oubliez juste pas d’en prévoir assez pour tout le monde. 

Si vous êtes en voyage à l’étranger, pourquoi ne pas acheter un produit local de l’endroit que vous visitez. Cela peut être un alcool local, des gâteaux, du chocolat ou autres.

Si vous voulez en savoir plus sur d’autres aspects de la culture japonaise et de ses traditions, nous vous invitons à suivre notre blog pour plus d’articles.