Le JLPT, ou Japanese Language Proficiency Test, est l’examen le plus reconnu au Japon en matière d’examination des compétences. Les étrangers souhaitant travailler au Japon étudient jour et nuit afin de passer le fameux JLPT N2, l’examen correspondant au niveau de langue minimum requis par les employeurs japonais, prouvant les compétences nécessaires pour pouvoir travailler dans le milieu professionnel au Japon.

Vous envisagez de passer cet prochainement ? Ci-dessous, tout ce qu’il y a à savoir sur le JLPT au Japon.

Les bases du JLPT

Le JLPT existe déjà depuis 1984 et compte des centaines de milliers de participants à travers le monde chaque année. Il s’agit actuellement de l’examen de japonais comptant le plus de participants au monde.

Il existe cinq niveaux différents, N5 étant le niveau le plus facile à passer et N1 le plus difficile. Il n’est pas nécessaire de devoir passer un niveau avant de pouvoir accéder à l’examen suivant. C’est-à-dire qu’il n’est pas demandé de devoir passer l’examen N5 avant de pouvoir tenter l’examen N4.

L’examen est basé sur les quatre compétences suivantes : compréhension écrite, grammaire, vocabulaire et compréhension orale.

À ce jour, l’examen ne comporte pas de partie sur l’expression écrite ou l’expression orale.

Quand peut-on passer l’examen ?

Au Japon, l’examen se déroule deux fois par an: une première fois en juillet et une deuxième fois en décembre. Il existe un grand nombre d’établissements à l’étranger où il est possible de passer l’examen mais ce n’est pas toujours certain qu’il soit possible de le présenter plus d’une fois par an.

Le site officiel du JLPT établit la liste des établissements (informations mises à jour) qui proposent cet examen avec leurs dates.

Ce que coûte la participation au JLPT

Les frais d’inscription varient selon le lieu et le niveau mais, au Japon, il faudra compter environ ¥5000.

Apply for JLPT online

Comment s’inscrire en ligne afin de participer au JLPT au Japon ?

Les inscriptions débutent environ 3 à 4 mois avant la date de l’examen et vous pouvez faire votre demande en ligne si vous comptez vous inscrire dans un centre d’examen au Japon.

  1. Rendez-vous sur le site du JEES ou, Japan Educational Exchanges and Services afin de confirmer les dates de l’examen et créez un compte MyJLPT
  2. Une fois enregistrés, choisissez votre date d’examen et réglez les frais d’inscription. Il vous faudra également soumettre une photo d’identité avec votre demande.
  3. À l’approche de l’examen, vous recevrez votre convocation qui vous informera de l’heure, du lieu et du trajet à suivre pour vous rendre au centre d’examen. Vous serez également informés des règles à suivre sur place y compris concernant ce que vous pouvez et ne pouvez pas apporter avec vous dans la salle d’examen. Ne perdez surtout pas votre convocation car vous en aurez besoin le jour-J !

Après cela, il vous suffira de vous rendre à l’examen, de le passer et d’attendre les résultats. Ceux-ci seront postés en ligne sur votre compte MyJLPT. Vous recevez plus tard une confirmation par courrier vous annonçant votre réussite ou non ainsi que votre score à l’examen.

Cours préparatoires au JLPT

Un bon nombre de nos écoles partenaires proposent des cours préparatoires dans le but de préparer les étudiants pour l’examen JLPT. Contactez-nous afin de savoir quelles écoles proposent ces cours.

Notre école partenaire Tokyo Galaxy propose également un cours de préparation en ligne de 7 jours au JLPT N3, conçu pour imiter le véritable examen. De plus, vous pourrez vérifier vos réponses et recevoir des conseils tout au long du cours sur la meilleure façon d’aborder l’examen. Pour en savoir plus et vous inscrire, cliquez ici.

Pour les débutants, notre cours Akamonkai Beginner Course de 12 semaines est parfait pour apprendre tous les fondements de la langue, de sorte que vous puissiez renforcer vos compétences linguistiques et même passer l’examen JLPT N5 si vous le souhaitez.

*Veuillez noter que nos formations/cours proposées ne sont actuellement disponibles qu’en anglais!

Go! Go! Nihon propose également des voyages d’étude JLPT. Les étudiants participeront alors pendant un mois à des cours dans une école de langue pour se préparer à passer le JLPT en juillet ou en décembre. Ce voyage comportera aussi des activités culturelles exceptionnelles telles que les percussions taiko et une initiation à la calligraphie japonaise.

A quoi s’attendre le jour de l’examen 

Une fois arrivé sur le lieu de l’examen, il vous faudra montrer votre convocation au personnel encadrant. Les participants seront répartis dans des salles différentes selon le numéro de candidat figurant sur la convocation.

Lorsque vous aurez trouvé votre salle d’examen, l’étape suivante sera de trouver le bureau comportant votre numéro. Vous devrez laisser votre sac sur le sol et n’avoir que de quoi écrire sur votre bureau. Seuls les crayons à papier seront admis pour écrire vos réponses. Vous pouvez avoir une montre mais celle-ci doit alors être analogique.

Le personnel encadrant vous communiquera les instructions et vous signalera le début de l’examen. L’examen complet dure plusieurs heures avec quelques courtes pauses entre chaque partie.

Quand l’examen sera fini, il faudra attendre que toutes les feuilles d’examen aient étés collectées avant de pouvoir quitter la salle.

Ceci n’est qu’une vue d’ensemble. Le fonctionnement et les procédures peuvent varier selon les établissements à l’étranger.

Conseils pour présenter le JLPT au Japon

Emportez une montre

Si vous présentez le JLPT au Japon, il vous sera peut-être difficile de jauger le temps écoulé une fois dans la salle d’examen. Contrairement à certains pays, les examinateurs n’informent pas les candidats sur le temps écoulé en l’écrivant au tableau ni en l’annoncant à voix haute. Il n’est pas non plus certain que votre salle d’examen possède une horloge.

Le temps qui passe n’est pas quelque chose à sous-estimer lorsque vous présentez l’examen, surtout lorsqu’il s’agit de tests de niveaux supérieurs. Une fois le temps écoulé, l’examen est fini. Si vous continuez à écrire, vous serez pénalisés voire même empêchés de passer la suite de l’examen.

Avoir une montre avec vous vous permettra de mieux gérer votre temps de manière à ne pas louper de questions dans un examen où chaque point compte.

Exercez-vous, exercez-vous et exercez-vous encore !

Il est sans doute inutile de le dire mais faites autant de simulations que possible avant l’examen. Cela vous permettra de vous familiariser avec le format de l’examen ainsi que de vous remémorer ce que vous avez étudié jusqu’ici.

Cela vous permettra également de calculer combien de temps il vous faut pour compléter chaque partie. Si vous n’avez pas de moyen de voir l’heure le jour de l’examen, de cette manière-là vous saurez plus ou moins comment gérer votre temps.

Des livres préparatoires pour l’examen du JLPT sont facilement accessibles en vente dans les magasins de livres au Japon ou en ligne. Nos premiers choix sont: New Kanzen Master, Drill and Drill, Nihongo So-Matome et les workbooks d’exercices officiels du JLPT.

Cliquez sur cet article de notre blog pour en savoir plus sur comment préparer le JLPT.

Prévoyez de quoi grignoter

Présenter le JLPT au Japon ou partout ailleurs annonce une bien longue et difficile journée, donc soyez surs de prévoir de quoi manger et boire afin de maintenir votre niveau d’énergie ! Il ne vous sera pas permis de manger pendant l’examen mais vous aurez le temps de vous requinquer pendant les pauses entre chaque partie.

Vous avez d’autres conseils ? Partagez-les avec nous dans les commentaires !

Si vous avez d’autres questions sur le JLPT au Japon, n’hésitez pas à nous contacter ! Faites aussi un tour sur notre blog pour découvrir d’autres articles sur l’apprentissage du japonais.