Guide d’initiation aux particules en japonais 1ère partie : は, の, を, が, も.

Temps de lecture: 4 minutes

Les particules en japonais sont comme des « blocs de construction » et décident du rôle du mot qui les précède dans une phrase. C’est pourquoi il est essentiel de comprendre les particules en japonais pour être capable de construire des phrases, et c’est l’une des premières choses que vous devez apprendre lorsque vous étudiez la langue japonaise.

Cet article est le premier de deux articles qui passent en revue les particules les plus basiques en japonais et leurs fonctions. Dans ce premier article, nous allons passer en revue les particules : は, の, を, が et も.

は(wa)

Fonction principale : Indique le sujet dans une phrase
Placez cette particule après le sujet (sujet principal), qui est la personne/chose (nom) dont parle la phrase. Par exemple :

私は日本人です。
Watashi wa nihonjin desu.
Je suis japonais.

トイレはあそこです。
Toire wa asoko desu.
La salle de bains est par là.

Notez qu’en japonais, on exclut souvent le sujet principal quand c’est évident dans le contexte. Par exemple, dans le premier exemple ci-dessus, il serait plus naturel de dire simplement : « 日本人です » (nihonjin desu) et d’exclure 私は(watashi wa) lorsqu’il est évident que vous parlez de vous-même. Cela se produit lorsque vous faites une présentation de vous-même. Cependant, pour plus de clarté, nous n’excluons pas le sujet principal dans les phrases de cet article.

の(no)

Fonction principale : Indique une relation, une possession ou une propriété.
Mettez la particule の entre deux noms, comme [ X ] の [ Y ] et elle indiquera que le nom X possède ou a une relation avec le nom Y. Par exemple :

私の名前はジェニーです。
Watashi no namae wa jenī desu.
Mon nom est Jenny.

これは彼女のスマホです。
Kore wa kanojo no sumaho desu.
Ceci est son smartphone.

私は京都大学の学生です。
Watashi wa Kyoto daigaku no gakusei desu.
Je suis un étudiant de l’université de Kyoto (Je suis un étudiant qui appartient à l’université de Kyoto).

を(o)

Fonction principale : Indique l’objet avec lequel le sujet interagit.
Le nom devant を dans une phrase est l’objet qui est affecté par l’action du sujet. Par exemple :

私はリンゴを食べた
Watashi wa ringo o tabeta.
J’ai mangé une pomme.

田中さんは本を返した。
Tanaka san wa hon o kaeshita.
Tanaka-san a rendu le livre.

Notez qu’il doit s’agir d’une action effectuée par le sujet qui affecte l’objet. Par exemple, la phrase suivante est grammaticalement incorrecte car le mot « 好き » (suki, aimer) n’est pas une action :
私は猫を好きです。
Watashi wa neko o suki desu.

La façon correcte de le dire serait :

私は猫が好きです。
Watashi wa neko ga suki desu.
J’aime les chats.

が(ga)

Fonctions principales :
1. Indique le sujet de la phrase
2. Utilisé après les mots interrogatifs (mots de question)
3. Utilisée pour transmettre une information nouvelle ou importante.

La particule が a de nombreuses fonctions dans la langue japonaise et est sans doute la particule la plus difficile à appréhender car elle est souvent confondue avec は. Définissons quelques règles empiriques pour savoir quand utiliser が au lieu de は.

Exemple 1 : comme sujet d’une phrase
La règle empirique est que は est rarement utilisé deux fois dans une même phrase, donc si vous avez utilisé は comme marqueur de sujet, le sujet suivant sera probablement が.

私は犬が好きです。
Watashi wa inu ga suki desu.
J’aime les chiens.

Exemple 2 : utilisé avec des mots interrogatifs (mots de question).
は n’est jamais utilisée avec des mots tels que 何 (nani, quoi), 誰 (dare, qui), いつ (itsu, quand) etc. De même, si la particule utilisée dans une question est が, celle de la réponse est également が car elle transmet une nouvelle information (en répondant à une question, voir exemple 3.).

誰がそれを言った?.
Dare ga sore o itta ?
Qui a dit ça ?

私が言った。
Watashi ga itta.
J’ai dit ça.

Exemple 3 : une autre façon d’utiliser が est de transmettre une nouvelle information ou d’insister sur quelque chose auquel vous voulez que l’auditeur prête attention.

私が学生です(よ)。
watashi ga gakusei desu(yo).
Je suis un étudiant.

Dans l’exemple ci-dessus, il est bien d’utiliser は au lieu de が, cependant, la différence est qu’il est plus approprié d’utiliser が dans une situation où l’auditeur ne s’attend pas à ce que vous soyez un étudiant. En effet, le が met l’accent sur une information nouvellement transmise. Ce type de phrase est souvent couplé avec よ qui sera présenté dans le prochain article.

Faire la distinction entre は et が est l’une des choses les plus difficiles à apprendre par cœur lorsqu’on étudie le japonais. Mais même si vous faites une erreur, vous serez compris, alors ne vous inquiétez pas trop si vous confondez が et は !

Remarque : は peut parfois remplacer les particules を、が pour mettre l’accent sur un mot ou ajouter un contraste entre deux mots. Notez que ce は est accentué, c’est-à-dire que vous montez le ton en le prononçant. Par exemple :

(が→は)
私は猫は好きです。
Watashi wa neko wa suki desu.
Les chats, j’aime bien. (Ce qui implique que je n’aime pas autre chose, comme les chiens.)

(を→は)
私は肉は食べません。
Watashi wa niku wa tabemasen.
Je ne mange pas de viande (l’accent est mis sur ne pas).

も(mo)

Fonctions principales : remplace les particules は, を, が pour exprimer le mot « aussi ».
Nous pouvons utiliser も à la place des particules は, を et が pour exprimer le mot « aussi ». Par exemple :

アンドさん : 私は30歳です。
Ando-san : Watashi wa sanjū sai desu.
M. Ando : J’ai 30 ans.

田口さん : 私も30歳です。
Taguchi-san : Watashi mo sanjū sai desu.
M. Taguchi : J’ai aussi 30 ans.

私は猫が好きです。犬も好きです。
Watashi wa neko ga suki desu. Inu mo suki desu.
J’aime les chats. J’aime aussi les chiens.

Dans cet article, nous avons présenté cinq particules de base en japonais : は, の, を, が et も ainsi que certaines de leurs fonctions élémentaires. Dans le prochain article, nous aborderons le reste des particules, à savoir に/へ、で、と、から/まで et les particules de fin de phrase か/ね/よ. Restez à l’écoute !

Si vous voulez apprendre d’autres bases de la langue japonaise, assurez-vous de suivre notre blog !

Partagez cet article

🎌 Participez à notre prochain webinaire !

Prochaine session → Comment vivre et étudier au Japon : Informations et questions-réponses

Jours
Heures
Minutes
Secondes