Le proverbe japonais : Faire d’une pierre deux coups

Temps de lecture: 3 minutes

Connaissez-vous le dicton « faire d’une pierre deux coups » ? Et bien, il s’avère que c’est une formule universelle qui existe même en japonais. Ce proverbe japonais s’écrit : 一石二鳥 (isseki-nichō) et je vais vous expliquer comment le Japon a choisi ce proverbe qui ressemble étrangement à celui qui existe en anglais.

Proverb japonais deux oiseaux avec une pierre

Tuer deux oiseaux avec une pierre

Avant de plonger dans le dicton lui-même, examinons la base des proverbes japonais et leur origine.
Premièrement, un proverbe en japonais se dit kotowaza (諺) et celui dont nous allons parler entre dans la catégorie des yojijukugo (四字熟語), c’est-à-dire un proverbe composé de quatre kanji qui englobent un concept à lui seul. C’est-à-dire un proverbe complet composé de seulement quatre kanji et qui n’est pas uniquement un nom ou un mot, mais ils ont toujours un sens différent de celui de la traduction littérale.

Le yojijukugo est une utilisation linguistique japonaise qui a des racines importante en Chine. En fait, la très grande majorité d’entre eux ont été insérés dans la langue japonaise directement depuis la littérature chinoise classique ou ont été inspirés d’écrits bouddhistes, tout en étant adaptés aux goûts et à la culture japonaise de cette époque.

En tant que tel, il est facile de dire que le yojijukugo 一石二鳥 a été importé directement de Chine jusqu’au Japon, mais il ne faut pas oublier que les kanji ne sont pas forcément les mêmes que les caractères chinois. Il faut donc faire attention à ce que nous lisons et la signification n’est pas forcément toujours d’origine chinoise. Pour notre proverbe, le kanji de 一石 signifie « une pierre », tandis que 二鳥 veut dire « deux oiseaux ». Lorsque l’on voit ça, il se peut que l’on ne comprenne pas tout de suite, mais c’est exactement le même dicton qu’en anglais « Kill two birds with one stone », soit « Tuer deux oiseaux avec une pierre ». Ce qui nous donne donc en français : « Faire d’un pierre deux coups ».

Un proverbe venant de l’anglais ?

Vu la distance qui sépare le Japon de l’Angleterre, il est étonnant de voir le choix de la langue japonaise. Si l’on regarde par rapport à l’histoire, à l’époque Meiji (1868-1912), au moment où le Japon passait du féodalisme à l’ère moderne, il y avait en effet une course à l’occidentalisation. À cette époque, la culture européenne était particulièrement populaire et un grand nombre d’érudits et d’experts se rendaient à l’étranger pour apprendre le plus de choses possibles sur ces pays. À leur retour, ils ont apporté de nombreux textes à traduire et les ont rendu accessibles à la population locale. Saviez-vous d’ailleurs qu’il existe également la version chinoise originale: 一挙両得 (ikkyo-ryōtoku), qui se traduit littéralement par “un effort, un double avantage” ?

Comme nous le savons, la traduction n’est pas toujours précise, elle peut différer selon les traducteurs et peut être souvent plutôt considérée comme un art. En tant que tel « tuer deux oiseaux avec une pierre » aurait pu être traduit en japonais sous une forme encore plus simplifiée qu’en yojijukugo, mais ce ne sont cependant que des spéculations, bien que cela soit courant avec les traductions depuis une autre langue vers le japonais.

Si vous voulez lire d’autres articles comme celui-ci, merci de nous le faire savoir dans les commentaires. Et si vous souhaitez vous inscrire à un cours de japonais au Japon, contactez-nous pour obtenir des informations sur les écoles et les différents cours proposés !

Article d’origine traduit par Mégane Sas

Partagez cet article

Go! Go! Nihon

Articles Liés

Conseils pratiques
Culture japonaise
Vivre au Japon