Comment passer d’un visa étudiant à un visa travail au Japon

By Isaure L.
Temps de lecture: 6 minutes
Visa Étudiant vers Visa Travail Japon.

Que vous soyez à la recherche d’un travail à temps plein, ou que vous en ayez déjà trouvé un après vos études, vous vous demandez peut-être comment passer d’un visa étudiant à un visa travail au Japon. Il s’agit d’un processus assez courant, et nous vous donnons toutes les informations dont vous avez besoin dans cet article ! Lisez la suite pour en savoir plus.

Quels sont les différents types de visa de travail ?

Il y a différents visa de travail au Japon, et il vous est utile de comprendre à quoi ils correspondent, et auquel postuler en fonction de votre situation.

Students sitting at a table in a work/interview situation.

Visa de travail

Ce visa est basé sur des secteurs spécifiques, et c’est probablement celui que vous connaissez le mieux. En règle générale, vous avez besoin d’au moins une Licence (aussi appelée Bachelor), ou d’au moins 10 ans d’expérience professionnelle, pour être éligible à ce visa.

Il existe différentes durées de visa : 3 mois, 4 mois (uniquement pour les directeurs commerciaux), 1 an, 3 ans, et 5 ans. Le plus souvent, ce visa est proposé pour une durée de 1 ou 3 ans.

Le Visa de Travail est divisé en plusieurs catégories :

  • Professeur
  • Artiste
  • Investisseur/directeur commercial
  • Journaliste
  • Services juridiques/comptables
  • Services médicaux
  • Chercheur
  • Éducateur
  • Ingénieur
  • Main d’œuvre qualifiée (chef, sommelier, etc.)
  • Spécialistes en sciences humaines/services internationaux
  • Transfert intra-entreprise
  • Divertissement

Visa pour Professionnel Hautement Qualifié

Ce visa est bien plus compliqué à obtenir que les autres visas car il exige davantage de vérifications des antécédents et une expérience professionnelle conséquente dans un domaine particulier.

Il se base également sur un système de points, qui exige que vous ayez au moins 70 points pour potentiellement obtenir ce visa. Le Visa pour Professionnel Hautement Qualifié ne concerne que trois domaines d’emploi :

  • Activités spécialisées/techniques avancées
  • Activités avancées de gestion d’entreprise
  • Activités de recherche universitaire avancées

L’avantage de cette catégorie de visa est que si vous l’obtenez, vous recevez directement un visa valable 5 ans. De plus, il s’agit de la voie rapide vers la résidence permanente en fonction de votre nombre de points.

Visa vacances travail

Cette catégorie de visa est uniquement accessible à celles et ceux venant de pays qui ont un accord Vacances Travail avec le Japon. Il est accessible aux personnes âgées de 18 à 30 ans au moment de la candidature, néanmoins certains pays peuvent avoir une limite d’âge plus basse, donc vérifiez bien auprès de votre ambassade locale.

En outre, le but premier de ce visa est de permettre aux personnes extérieures au Japon de voyager dans le pays, plutôt que d’y travailler. Il est important d’avoir cela en tête lorsque vous cherchez à passer d’un visa étudiant à un visa de travail au Japon. Nous vous recommandons de consulter un avocat expérimenté en matière d’immigration si vous souhaitez obtenir plus de détails à propos du visa vacances travail et de comment il peut vous aider à obtenir un visa de travail au Japon.

Visa pour compétences spécifiques

En avril 2019, le Japon a établi ce nouveau type de visa dans l’optique de remédier à la pénurie de main-d’œuvre dans certains domaines. Il est important de noter que le visa pour Compétences Spécifiques a deux types différents : Ouvrier Qualifié Spécifié (i) et Ouvrier Qualifié Spécifié (ii).

Pour ces deux types, vous n’avez pas besoin d’un diplôme ou de 10 ans d’expérience professionnelle. Néanmoins, ils vous feront passer un examen pour juger de vos compétences et capacités dans le domaine auquel vous postulez. Pour Ouvrier Qualifié Specifié (i), il vous faudra également l’équivalent d’un JLPT N4 de compétences en Japonais.

Voici les domaines couverts par Ouvrier Qualifié Spécifié (i) :

  • Soins infirmiers
  • Gestion du nettoyage des bâtiments
  • Industries de pièces de machines et d’outillage
  • Industrie des machines industrielles
  • Industries électriques, électroniques et de l’information
  • Industrie de la construction
  • Industrie de la construction et de la machinerie navale
  • Réparation et entretien automobile
  • Industrie de l’aviation
  • Industrie de l’hébergement
  • Agriculture
  • Industries de la pêche et de l’aquaculture
  • Fabrication d’aliments et de boissons
  • Industrie des services alimentaires

Le type Ouvrier Qualifié Spécifié (ii) recouvre les deux domaines suivants :

  • Industrie de la construction
  • Industrie de la construction et de la machinerie navale

Il est important de noter que la différence entre ces deux types de visas pour Compétences Spécifiques est que le premier type n’est valable que pour 5 ans, et après ces 5 ans vous devez retourner dans votre pays d’origine. En revanche, le deuxième type vous permet de rester plus longtemps, et vous pouvez faire venir votre famille au Japon avec vous.

Pour plus d’informations sur ce visa, nous vous recommandons d’aller sur le site du Ministère des Affaires Étrangères du Japon.

Image d'un passeport de l'UE sur le dessus d'un livre d'exercices de langue japonaise.

Ce dont vous avez besoin pour passer d’un visa étudiant à un visa de travail au Japon

Pour que votre visite aux services d’immigration se passe le mieux possible, nous avons fait une liste de tous les documents que vous devrez fournir pour passer d’un visa étudiant à un visa de travail au Japon.

Pour réussir à changer votre statut de séjour, il faut que vous ayez une offre d’emploi de la part de votre employeur. Vous en aurez besoin avant d’entamer les démarches.

N’oubliez pas que pour que votre demande de visa de travail soit prise en considération par les services d’immigration, vous devez être titulaire d’une licence ou avoir au moins 10 ans d’expérience professionnelle dans un domaine donné.

Pour passer à un visa de travail, vous aurez besoin:

  • D’un formulaire de candidature pour changer de statut de séjour (en ligne ou sur papier, vous pouvez le trouver ici)
  • D’une photo aux normes
  • De votre passeport actuel
  • De votre carte de séjour au Japon (Zairyu Card, 在留カード)
  • De votre CV
  • De votre diplôme de Licence, de relevés de notes officiels, ou d’un certificat de diplôme
  • D’une preuve de vos compétences en japonais (le JLPT N2 ou plus est recommandé) 
  • De documents attestant de votre emploi, de votre salaire, et de la durée de votre séjour au Japon. Ça peut être votre contrat avec votre employeur, votre lettre d’invitation, ou tout autre type de document qui atteste de votre emploi. 

Vous aurez également besoin de documents fournis par votre employeur :

  • L’état financier le plus récent de l’entreprise
  • La déclaration de prélèvement à la source de l’entreprise
  • La description des activités de l’entreprise

De nombreux employeurs vous aideront dans vos démarches de candidature, et pourront même le faire à votre place. Ce n’est néanmoins pas toujours le cas, donc il est préférable d’être toujours prêt.e au cas où vous devriez vous débrouiller tout seule.

N’oubliez pas que vous devez postuler pour un Visa de Travail dès que possible après avoir signé un contrat avec un employeur japonais afin de ne pas travailler sous le mauvais statut de séjour. Si vous avez des doutes quant aux options qui s’offrent à vous ou quant aux démarches, nous vous recommandons de consulter un avocat spécialisé en droit de l’immigration.

Notre plan sur cinq ans vous donne un aperçu de la manière dont vous pouvez atteindre vos objectifs de séjour à long terme au Japon, de l’apprentissage de la langue à l’obtention de la résidence permanente.

Combien de temps faut-il pour traiter la demande ?

Chaque candidature est unique et dépend du bureau qui la traite. Par conséquent, il est difficile d’affirmer combien de temps vous devrez attendre pour que votre candidature soit traitée

Le meilleur conseil que nous puissions vous donner est que lorsque vous postulez à un changement de statut de séjour, votre visa actuel est automatiquement prolongé de deux mois pendant que votre candidature est examinée par les services d’immigration. Vous pouvez espérer une réponse dans ces délais.

Que se passe-t-il en cas de refus ?

Malheureusement, votre candidature à un changement de statut de séjour peut être rejetée. Dans ce cas, vous obtiendrez un statut temporaire qui vous laissera le temps de partir.

Il y a différentes raisons qui peuvent expliquer un refus. Parmi ces raisons :

  • Vos diplômes
  • Votre expérience professionnelle 
  • L’état financier de votre entreprise
  • Des formulaires incomplets ou des erreurs dans les documents fournis

Vous pouvez vous rendre directement aux services d’immigration pour demander des explications et savoir s’il vous est possible de candidater à nouveau. Dans ce cas, vous aurez besoin de documents supplémentaires en fonction de la raison du refus.

Go! Go! Nihon est toujours là pour vous aider !

Bien qu’on ne puisse pas vous aider à prolonger votre visa étudiant ou à changer votre statut de séjour, nous pouvons tout de même vous conseiller si vous souhaitez prolonger votre visa étudiant, ou si vous voulez passer à un visa étudiant pour devenir un étudiant à plein temps !

Contactez-nous pour obtenir des informations supplémentaires, notre équipe est plus que ravie de vous aider !

Partagez cet article

🎌 Participez à notre prochain webinaire !

Prochaine session → Comment vivre et étudier au Japon : Informations et questions-réponses

Jours
Heures
Minutes
Secondes