EJU (Examination for Japanese University Admission for International Students) est le sigle qui désigne l’examen destiné à vérifier que les étudiants étrangers ont le niveau adéquat pour postuler dans certaines universités et autres écoles supérieures japonaises. On l’appelle en français l’Examen d’Entrée à l’Université Japonaise pour les Étudiants Étrangers.

Jusqu’à 2002, il fallait souvent passer deux examens distincts pour pouvoir intégrer beaucoup de grandes écoles au Japon. L’EJU à lui tout seul a remplacé ces deux épreuves et a lieu deux fois par an, en juin et en novembre au Japon ainsi que dans plusieurs pays étrangers. Cependant, les rentrées universitaires ont lieu généralement en avril, qui marque le début de l’année scolaire au Japon.

De quoi est composé l’examen ?

L’examen en lui même est constitué de 4 épreuves :

  • Langue japonaise comme langue étrangère ;
  • Sciences (physique, chimie et biologie) ;
  • Mathématiques ;
  • Japan and the world”, épreuve de connaissances générales plus tournée vers les sujets de société.

Les candidats choisissent un sujet parmi ces derniers, en rapport évidemment avec ce qu’ils comptent étudier dans l’université où ils vont postuler. L’examen est disponible soit en anglais soit en japonais, et les candidats peuvent choisir leur préférence au moment de l’inscription (détails disponibles, en anglais, sur le site officiel). Cependant, l’épreuve de japonais comme langue étrangère ne se déroule évidemment qu’en japonais. Les épreuves sont basées sur les lignes directrices du programme du lycée au Japon. En fonction des universités, certains sujets spécifiques peuvent être requis en plus.

Les élèves obtenant des notes élevées à l’examen EJU peuvent obtenir une bourse d’études, qu’ils recevront une fois acceptés dans l’école de leur choix. Il est très difficile de recevoir cette bourse : vous devez avoir les notes les plus élevées possible, et ce dans toutes les matières. N’hésitez pas à vous rendre sur le site web des universités qui vous intéressent pour savoir si l’EJU entre dans leurs critères de sélection !

Étudiants qui passent un examen

Comment s’y préparer ?

La plupart des écoles partenaires de Go! Go! Nihon proposent des cours spécifiques afin de préparer cet examen, n’hésitez donc pas à nous contacter à info@gogonihon.com ou bien nous contacter via le formulaire de contact présent sur notre site Web pour obtenir plus d’informations.

Puisque c’est un examen qui vise à évaluer le niveau intellectuel de l’étudiant en langue japonaise, ce dernier doit être en mesure de réussir toutes les épreuves. C’est plus facile à dire qu’à faire, mais il faut donc de l’ardeur et beaucoup d’efforts dans les exercices de préparation. Une parfaite stratégie de révisions des programmes exigés pour l’examen EJU est nécessaire. De bonnes compétences en langue japonaise sont très importantes, suivies de bonnes performances dans d’autres matières. Suivre des cours particuliers ou personnalisés pour préparer l’EJU japonais offrira plus d’atouts pour l’étudiant. Échanger avec un bachelier japonais, si c’est possible, sera aussi d’une importante aide. Il faut alors donner son maximum dans les moments de révision afin de faire de bonnes impressions à l’examen et décrocher ensuite une bourse d’études au Japon.

À noter : certaines écoles permettent aux étudiants étrangers de ne pas passer leur examen normal d’entrée et vont les accepter simplement en fonction de leur résultats à l’EJU, leur notes du lycée et autres critères similaires. Avec ce système, les étudiants étrangers peuvent être acceptés dans l’université de leur choix plus facilement.

Pour en connaître plus sur le Japon, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.