Lorsque vous voyagez dans le monde entier, il faut penser à ce que vous ne pouvez pas apporter dans un pays. Le Japon n’est pas différent, c’est pourquoi nous avons dressé une liste de ce que vous ne pouvez pas apporter au Japon.

Médicaments

Tout d’abord, il peut être difficile d’emporter des médicaments au Japon. Il existe des restrictions sur les quantités et certains articles que vous pourriez penser acceptables, mais qui ne le sont pas. Les complexités de cette catégorie particulière sont telles que nous avons rassemblé tout un article sur le sujet.

Ne pas apporter au Japon

Biens de consommation

Par ailleurs, comme dans la plupart des pays, il y a beaucoup de produits alimentaires sur la liste des choses que vous ne pouvez pas apporter au Japon.

Les fruits et légumes frais ne sont pas autorisés. Cela devrait aller de soi, mais comme le prix de ces articles au Japon est assez élevé, nous comprenons pourquoi vous pourriez essayer. L’un des articles interdits les plus spécifiques est la viande. Elle n’est pas seulement interdite si elle est crue ou préparée dans un récipient tupperware. Elle est interdite sous vide aussi. Il s’agit d’une règle assez large qui couvre des produits tels que le bœuf séché et elle est de plus en plus sévèrement appliquée. C’est pourquoi nous vous recommandons de ne pas tenter votre chance.

Cependant, y a quelques exceptions si vous avez un certificat d’inspection pour les articles. Il est peu probable que vous en ayez un donc considérez que tous les produits alimentaires naturels sont interdits. Nous vous recommandons de vous en tenir aux sucreries et aux snacks de votre pays d’origine. Cela fera d’excellents omiyage pendant votre séjour au Japon.

Argent liquide

Effectivement, il est évident que vous avez le droit d’apporter de l’argent au Japon. Vous savez peut-être déjà que le Japon est encore une société basée sur l’argent liquide. Il est probable qu’on vous ait recommandé d’apporter aussi bien une quantité raisonnable d’argent liquide et des cartes de crédit. Cela pour payer vos achats. C’est certainement vrai, mais il y a une limite à la quantité d’argent liquide que vous pouvez apporter dans le pays avant de devoir le déclarer. Cette limite est fixée à ¥1 000 000, ce qui équivaut à environ 9 000 € ou 9 500 $. Bien qu’il soit peu probable que vous emportiez cette somme avec vous en vacances, certaines personnes pourraient chercher à l’emporter si elles viennent au Japon pour y étudier à long terme. Nous vous recommandons plutôt d’utiliser des cartes de crédit ou une carte internationale afin de pouvoir retirer de l’argent quand vous en avez besoin, car c’est à la fois plus pratique et plus facile.

Sac à main

Objets de contrefaçon

Nous ne pensons pas que nos étudiants viennent au Japon pour se lancer dans le commerce de produits de contrefaçon, mais nous pensons que cette catégorie mérite d’être mentionnée. Si un agent des douanes pense que vous faites entrer au Japon des articles contrefaits, ils vous seront confisqués. Même s’il ne s’agit que d’un ou deux articles, si l’on considère qu’ils empiètent sur la propriété intellectuelle de quelqu’un d’autre, alors c’est illégal. Soyez donc prudents ! Vous pouvez penser que la veste que vous avez achetée sur un marché est géniale, mais si elle est contrefaite, elle pourrait ne plus vous appartenir pendant très longtemps.

Objets strictement interdits

Certains des articles interdits ont déjà été couverts. Mais la liste comporte des articles standard que vous trouverez interdits dans la plupart des pays. Il s’agit notamment, mais pas exclusivement, des éléments suivants :

  • Drogues
  • Armes à feu
  • Explosifs
  • Précurseurs d’armes chimiques
  • Les articles qui peuvent heurter les mœurs du pays

Dérogations

Cependant, de nombreux articles sont interdits seulement dans certaines limites. Beaucoup d’entre eux entrent dans la catégorie des effets personnels. En fin de compte, cela se résume à des quantités. Les quantités sont souvent mises à jour, il est donc préférable de consulter cette page pour connaître les limites actuelles. L’un des facteurs les plus importants à prendre en compte est le coût des autres articles, les effets personnels qui entrent dans cette catégorie ne doivent pas avoir une valeur combinée supérieure à ¥200 000.

Vous savez donc maintenant quelles sont les choses que vous ne pouvez pas emporter au Japon et que vous devez préparer pour votre Studytrip votre voyage études ou votre déménagement. Il ne vous reste plus qu’à dresser une liste des objets que vous êtes autorisé à emporter et dont vous devez vous souvenir.