La plage à moins d’une heure de transports de Tokyo, c’est possible ? Et bien oui ! Venez découvrir la ville de Kamakura, avec son célèbre grand Bouddha dont on peut visiter les entrailles et sa plage de sable fin qui accueille les surfeurs japonais !

Kamakura (鎌倉) est une ville côtière du Japon située à une cinquantaine de kilomètres au sud de la capitale, et qui borde l’océan Pacifique, ce qui la rend idéale pour les étudiants de Tokyo qui recherchent une expédition d’une journée. Historiquement importante, elle a un moment été la capitale du Japon. En 1192, le shogun (gouverneur militaire) Minamoto no Yoritomo s’installe à Kamakura, et y déplace tout le centre politique du pays. C’est une position stratégique, avec d’un côté l’océan à perte de vue, et de l’autre le seul accès possible pour une éventuelle attaque ennemie. Le shogunat restera à Kamakura pendant plus d’un siècle, jusqu’en 1333 !

Petites statues de jizo à Kamakura

Un bain de culture japonaise

Aujourd’hui, la ville reste une destination phare des touristes ainsi que des Japonais, surtout pendant l’été, tellement l’atmosphère y est agréable. On peut y trouver un autre aspect de la culture japonaise, différente de celle que l’on a l’habitude de voir dans les grandes villes et dont tout le monde parle : le surf, les palmiers et une jeunesse décontractée qui prend soin de sa plastique, qui se pavane sur la plage arborant parfois des tatouages qui y sont soit-disant « interdits ». (Ce n’est pas surprenant de tomber nez à nez avec des panneaux disant « tatouages interdits » à l’entrée de la plage !)

Dernière chose : quand vous allez vous poser sur le sable pour profiter des rayons du soleil et de l’eau salée, faites attention aux corbeaux qui survolent les environs à la recherche de tout ce qu’ils peuvent picorer. Les mouettes ont été remplacées par ces oiseaux massifs qui plongent en piqué pour voler les glaces et autres sucreries des touristes, et des annonces sont faites très régulièrement par les sauveteurs pour nous mettre en garde !

En plus de cet aspect balnéaire et détente, Kamakura offre un grand bain de culture japonaise. En effet, même si les paysages peuvent faire penser à l’été californien, de nombreux temples et monuments traditionnels nous rappellent que nous sommes bel et bien au pays du Soleil Levant. En sortant de la gare de Kamakura, vous pouvez emprunter la rue Komachi (komachi doori, 小町通り) qui se trouve sur votre gauche — facile à repérer, elle est à côté du Mac Donald’s ! Dans cette rue vous trouverez différents magasins de souvenirs, de snacks et de nombreux restaurants japonais. Je vous conseille personnellement d’essayer la glace au matcha, le thé vert japonais, qui vaut vraiment le détour ! (environ 300 yens, soit 2,50 euros)

N’hésitez pas à vous aventurer dans les ruelles perpendiculaires qui offrent des paysages d’un voisinage traditionnel et calme, loin de la foule — Kamakura reste un lieu touristique important — avant de continuer votre chemin. En arrivant au bout de la Komachi doori, vous pouvez prendre à droite. Vous arriverez à un carrefour. Sur votre droite, la route qui mène à la plage. Sur votre gauche, le magnifique temple Hachimangu. Si vous venez pour la plage et non pour visiter, vous pouvez prendre à droite directement en sortant de la gare et rejoindre l’axe principal pour aller tout droit : vous être à une quinzaine de minutes à pieds de la plage ! Il y a aussi beaucoup de bus qui partent de la gare et qui peuvent vous y emmener.

Le Grand Bouddha de Kamakura

En parlant de bus, vous pouvez prendre celui qui va vous amener à celui qui représente à lui tout seul le charme de Kamakura : le Grand Bouddha ! (Daibutsu, 大仏)

Le Grand Bouddha est également accessible à pieds, tous les centres d’intérêt de Kamakura ne sont pas très éloignés les uns des autres. Mais si vous ne voulez pas marcher sous la chaleur abattante de l’été japonais, le bus reste une bonne solution. Les lieux étant très touristiques, vous trouverez facilement les informations dont vous avez besoin pour vous y rendre, et le personnel sur place sera là pour vous aider ! Il y a également un petit tram, emblème de la ville, qui relie les points touristiques et qui part en direction de Enoshima, presqu’île située non loin de Kamakura. Le grand Bouddha de Kamakura est assis dans le temple Kotoku-in, 高徳院, ou du moins ce qu’il en reste.

Kamakura est une ville que je conseille grandement à tous ceux qui sont de passage à Tokyo pendant l’été ou le printemps, si le soleil est au rendez-vous. En une journée et à moins d’une heure de Tokyo, vous aurez l’occasion de profiter de la plage, de la culture et des traditions du Japon au même endroit ! Une escale très relaxante — mais sportive — qui vous offrira un aspect du pays que vous ne soupçonniez peut-être pas !

Encore mieux, explorez Kamakura lors de l’un de nos Japan Study Trip !

Pour en connaître plus sur le Japon, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.