Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 auront lieu du 24 Juillet au 9 Août, soit 56 ans après sa dernière apparition à Tokyo. Les Jeux Paralympiques seront, eux, présents 16 jours plus tard et se dérouleront du 25 Août au 6 Septembre. Avec un mois et demi d’événements de jeux qui réunissent le monde entier, Tokyo et le Japon dans leur ensemble ont dû faire quelques changements. Alors, à un peu plus d’un an de cet événement mondial, quels sont ces modifications apportées et comment les Japonais ont-ils accepté cette arrivée de personnes différentes ?

Dans leur culture, les Japonais ont toujours gardé leurs propres traditions et leur propre façon de faire les choses, ce qui en a fait ce pays si unique et étonnant qu’il est aujourd’hui. Mais maintenant que la Terre entière regarde et s’impatiente de visiter ce pays, le Japon doit non seulement changer physiquement la capitale avec de nombreuses nouvelles salles, mais aussi développer de nouvelles approches de la manière dont le pays a l’habitude de faire les choses. Aider les visiteurs à s’adapter à la culture japonaise, mais surtout, aider les japonais à s’adapter à leurs nouveaux visiteurs.

Constructions to prepare for Tokyo Olympics 2020-min

Un nouvel avenir

Commençons tout d’abord par les bâtiments où il sera implanté environ 42 nouveaux sites, tous utilisés pour les Jeux Olympiques et Paralympiques autour de Tokyo, ainsi que pour le village Olympique. Le gouvernement métropolitain de Tokyo a construit plusieurs nouveaux sites autour de la ville. Bien que l’image de Tokyo soit en constante évolution, la taille de ces sites signifie qu’il y aura de grandes rénovations. Le stade national a également été reconstruit pour accueillir un public beaucoup plus important.

Si vous explorez Tokyo actuellement, voici une liste de nouveaux sites que vous verrez en construction :

  • Le Stade National – Ce stade reconstruit accueillera les cérémonies d’ouverture et de clôture ainsi que les épreuves sur terrain et sur piste. Situé à Shinjuku, vous le verrez forcément !

  • Le Centre Aquatique – L’un des plus grands nouveaux sites en construction. Comme beaucoup de nouveaux bâtiments, il est basé dans le quartier de Koto, dans le nouveau parc balnéaire de Tatsumi.

  • Le Stade Ariake Arena – Comme vous le verrez bientôt, le quartier de Koto compte de nombreux sites. Celui-ci accueillera les épreuves Paralympiques de volleyball et de basketball, en fauteuil roulant.

  • Le Centre de Gymnastique Olympique – Un autre centre à Ariake, vous l’aurez deviné, il organisera des épreuves de gymnastique. C’est en fait l’un des nombreux sites temporaires construits pour les Jeux olympiques dans le quartier de Koto.

  • Le Village Olympique – Évidemment l’un des éléments essentiels, le nouveau village de la paroisse de Chuo se trouve entre les deux parties des sites pour les Jeux olympiques, la zone patrimoniale et la région de la baie de Tokyo. Il accueillera tous les athlètes des Jeux Olympiques et Paralympiques.

  • Le Centre de Kasai Canoe Slalom – Le slalom en canoë est souvent l’un des sites les plus intéressants pour les Jeux olympiques. C’est un peu plus loin, à Edogawa, mais c’est un endroit idéal pour les sports nautiques. C’est aussi assez proche de Disneyland, si cela vous intéresse.

  • La Sea Forest Waterway – Le dernier sur la liste est un autre des sites situés à Aomi, dans le quartier Koto. Non loin d’Odaiba, ce sera l’un des principaux sites de sports nautiques aux Jeux olympiques.

Un grand nombre de ces nouveaux bâtiments vont changer le paysage de Tokyo, en particulier avec la construction d’un grand nombre d’entre eux sur des parties de terrains déjà remis en état. Certains de ces changements ont déjà eu un impact actuellement. Comme par exemple, le célèbre marché aux poissons de Tsukiji, qui a récemment déménagé et qui sera transformé en un garage de stationnement temporaire et une plaque tournante des transports pour les Jeux olympiques. Certaines rumeurs affirment tout de même que le marché aux poissons reviendra à cet emplacement en 2025. Chaque site sera adapté pour fournir aux communautés locales et aux zones environnantes de nouvelles installations sportives après les Jeux. L’héritage de nombreux sites olympiques à travers le monde peut souvent avoir des effets mitigés sur les communautés environnantes, mais on espère que l’approche japonaise sera aussi positive que prévu.

Saviez-vous d’ailleurs que nos écoles Tokyo Galaxy et Toyo sont situées à proximité de nombreux sites ? Un choix parfait si vous voulez observer toute cette avancée.

Taxi japonais

De nouveaux défis pour le pays

Les Jeux olympiques ont l’avantage d’être un formidable catalyseur de changement et Tokyo l’adopte sans soucis. Malgré tout, ces changements affectent deux grands domaines. Le premier problème est tout simplement une augmentation massive du nombre de visiteurs. Le deuxième problème est destiné aux personnes handicapées. Étant donné que les Jeux Paralympiques sont aussi importants que les Jeux Olympiques, l’accessibilité est un problème extrêmement important pour tous ces nouveaux bâtiments et un ensemble détaillé de directives a été publié à l’intention de tous les entrepreneurs travaillant sur ces nouveaux sites. Mais il est tout aussi important d’adapter la ville là où elle n’est pas encore adaptée aux personnes ayant un handicap.

Si vous avez été à Tokyo, vous devriez sûrement avoir déjà vu un dallage jaune qui se trouve un peu partout dans la ville. Ce type de constructions est une ressource très importante pour les personnes aveugles ou malvoyantes et c’est aussi une chose que Tokyo semble faire beaucoup mieux que d’autres pays. Bien que le Royaume-Uni soit régi par ce type de revêtement, il ne dispose pas d’un réseau étendu qui relie des sites importants tels que des gares, comme à Tokyo et ailleurs au Japon. Ce pavage guide également les gens vers les passages à niveau, dans les virages et les aide à éviter tout danger dans le domaine public.

En ce qui concerne les trains et les autobus, les Japonais sont déjà assez développés et cherchent toujours à s’améliorer en cherchant à rendre les gares des ville accessibles aux personnes à mobilité réduite. À l’heure actuelle, environ 71,2% des wagons de train sont accessibles et environ 56,4% des bus sont sans marche. Les autobus et les trains ont également des annonces pour les malvoyants.

Une loi a récemment été modifiée pour que les nouveaux hôtels aient au moins 1% de leurs chambres accessibles si le bâtiment compte plus de 50 chambres.
De manière plus générale, plus de 200 000 candidatures de volontaires aux Jeux Olympiques et Paralympiques ont été reçues de la part d’habitants de la région et d’étrangers résidant au Japon. En outre, avec les récents changements apportés à la législation sur les visas, le Japon devient accessible à un plus grand nombre de personnes.

Ceci est juste un aperçu des changements qui se produisent actuellement à Tokyo, avec de nouveaux bâtiments à explorer et une amélioration importante de l’accessibilité. Comme dans la plupart des villes du monde, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, mais il semble que les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 seront le catalyseur d’un changement nécessaire.

Pour en connaître plus sur le Japon, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.

Article d’origine traduit par Mégane Sas