Partout au Japon, on peut trouver des ramen délicieux, des sushi frais et un katsudon à s’en lécher les doigts. Mais saviez-vous que le Japon offre tout un monde de plats ?

Les bureaux de Go! Go! Nihon à Tokyo regroupent des personnes de plus de 12 nationalités différentes, et nous leur avons demandé leur opinion sur la cuisine japonaise, la nourriture de leur propre pays et ce qu’il aiment cuisiner ! Les voici donc sans plus attendre.

Rouleaux de sushi avec baguettes

Quels sont vos plats japonais préférés ?

Felipe (Brésil)

Mon plat japonais préféré est l’okonomiyaki. Non seuleument s’agit-il d’un plat délicieux rempli de saveurs différentes, mais le faire soi-même au restaurant est une partie de plaisir. Quand j’ai des visiteurs, je les amène toujours à un restaurant d’okonomiyaki.

Lans (Vénézuela/Japon)

Le BBQ japonais. Je connais un petit restaurant qui s’appelle Sachi et apparetient à un couple âgé à Tateishi, Katsushika, et la viande est délicieuse.

J’adore préparer du shougayaki, qui est un plat de porc arrosé de sauce au gingembre, ainsi que du tamagoyaki (une omelette japonaise).

Laura (Espagne)

Il s’agit davantage d’un ingrédient que d’un plat en soi, mais : de la pâte miso. C’est l’essence de la cuisine japonaise ! J’aime préparer du curry et ajouter des ingrédients comme un oeuf cuit, des tomates en dés, etc.

Lindsay (Royaume-Uni)

Nabe – J’aime à quel point ce plat peut être varié. On peut en changer la soupe et les ingrédients pour faire un nabe différent chaque fois.

Je prépare principalement des plats japonais chez moi, et j’essaie de faire des plats différents aussi souvent que possible. Je ne suis pas certaine d’avoir un plat préféré ! Si je devais n’en choisir qu’un, je dirais オムライス (omuraisu) – une omelette qu’on dépose sur du riz.

Samantha (Allemagne)

J’adore les restaurants « DIY » où l’on peut tout préparer soi-même, comme le shabu shabu et le yakiniku ! Je prépare des plats simples comme les yakisoba, le nikujaga et le sukiyaki.

Tao (Nouvelle-Zélande)

J’aime tout ce qui a à voir avec les nouilles et les soupes : ramen, udon, soba — mais seulement s’il s’agit de cuisine végétarienne ou végane.

J’adore préparer mes propres ramen végétariens, ou mes propres variantes de soupes udon ou soba végétariennes. C’est si facile et rapide !

Katia (Italie)

Il y a trop de possibilités salées savoureuses pour choisir, donc je choisirai une denrée sucrée : ichigo daifuku.

Habituellement, je ne cuisine pas des plats japonais à partir de rien (aussi parce que c’est plus facile et parfois même plus abordable de manger à l’extérieur !), mais je prépare souvent mon propre bol de nouilles udon à l’aide de nouilles pré-emballées et de bouillon « maison », en ajoutant mes garnitures préférées (oeuf à la coque, fèves germées, champignons, tofu frit).  

Shannen (Australie)

Quels sont mes plats japonais préférés ? La liste est sans fin : tofu, shabu shabu, yakiniku, nabe, takoyaki, okonomiyaki, yakitori, sushi, shashimi, udon, ramen, soba… et j’en passe !

Je prépare toutes sortes de plats japonais : curry, soupe, tonkatsu, nabe, shabu shabu, sukiyaki. Mon partenaire est japonais, alors…

Jesper (Suède)

Si je devais ne choisir qu’un plat, ce serait le sushi ou sashimi. Il y a tellement de saveurs et de poissons différents à essayer, il est si frais et on peut tout trouver : de l’abordable à l’hors de prix (et pourtant, le sushi abordable a tout de même bon goût).

Jea (Philippines)

Tempura donburi. La saveur du tempura s’agence parfaitement au riz japonais fraîchement cuit ! Je ne sais pas si les zaru soba constituent un plat valide, mais c’est mon plat japonais préféré, est il est si facile à faire !

Mar (Espagne)

Katsudon, okonimiyaki à la façon Hiroshima et confections au mochi/daifuku.

J’avais l’habitude de cuisiner du curry japonais ou des mélanges de viande et légumes avec sauce soja, mirin et sake. Ce qui me donne beaucoup de plaisir par contre, c’est l’omelette en rectangle ! Je mets toutes sortes de choses dedans : fromage, légumes, de petites saucisses coupées, des herbes…

Fede (Italie)

Taiwan Maze Soba. On dit « de Taïwan » parce que la préparation du plat est semblable à une recette de Taïwan, mais il s’agit en fait d’un plat japonais qui vient de Nagoya. C’est comme des ramen, avec de la viande hachée, un oeuf, des onions, du poivre et de l’ail, sans bouillon.

Parfois je cuisine du yakiniku et des hiyashi men chez moi (des nouilles bouillies qu’on refroidit avec de la glace, et qu’on trempe ensuite dans une soupe de style miso avec divers ingrédients). C’est ma femme qui connaît sait préparer les trucs japonais.

Catherine (Canada)

Mon plat japonais préféré est le Maguro-don ! Ce que je cuisine le plus sont les yakisoba, de même que le nabe en hiver puisque c’est si facile !

Daniel (Suisse)

Le takoyaki. Je sais cuisiner du poulet teriyaki, avec un peu d’aide.

Jesse (États-Unis)

Chawanmushi (un plat salé de crème aux oeufs). Poulet Banbanji – du poulet bouilli ou grillé avec sauce au sésame.

Azusa (Japon)

Ramen. Je prépare surtout de la nourriture japonaise : curry japonais, tempura, tonkatsu, oyako-don, etc. Celui que je prépare le plus couramment… peut-être le curry.

Yasuko (Japon)

Shabu shabu. Je sais cuisiner du shougayaki – c’est simple, et il accompagne très bien le riz !

Ambre (France)

Takoyaki. Je cuisine des choses simples que j’aime : zaru soba, curry avec riz, gyudon, udon, ramen.

Haruka (Japon)

Agedashi-dofu. Chez moi, je cuisine habituellement du takikomi-gohan (poulet, champignons et riz) parce que c’est si facile et si bon ! 

Emi (Japon)

Kanishabu. Je n’aime pas vraiment cuisiner des plats japonais, mais si je devais en choisir un, je dirais le curry japonais. 

Femme dégustant un plat occidental

Quel restaurant de votre pays recommanderiez-vous au Japon, et cuisinez-vous votre nourriture nationale au Japon ? 

Felipe (Brésil)

Tucano’s Churrascaria, à Shibuya : http://tucanos.jp/
Les prix de leurs menus illimités sont beaucoup plus abordables à l’heure du lunch, ce qui en fait une bonne option pour les étudiants.

J’achète tous mes ingrédients brésiliens à Gotanda. Il s’y trouve plusieurs marchés remplis d’ingrédients sud-américains juste à côté de l’ambassade brésilienne. C’est un bon endroit pour acheter des fèves, des noix de coco, du fromage, des bonbons et même de la feijoada ou du pão de queijo.

Lans (Vénézuela/Japon)

Il n’y a pas de restaurants vénézuéliens, donc la Colombie est ce qu’il y a de plus rapproché : Punto Punta est l’endroit par excellence ! Je recommande d’appeler auparavant et de leur dire ce que vous voulez pour que le plat soit fraîchement préparé ! 

Je prépare des arepas, le plat national du Vénézuela, de temps en temps, et je dois commander les ingrédients sur Amazon.

Laura (Spain)

El Castellano, situé à Shibuya http://www.el-castellano.jp/

Parfois je cuisine une omelette espagnole, puisque les ingrédients sont seulement des oeufs et des pommes de terre ; c’est assez facile à faire !

Lindsay (Royaume-Uni)

Je ne connais aucun restaurant anglais, mais pour autant que je sache il y a beaucoup de pubs de style anglais qui offrent des repas. Et je dois dire que les plats « fish and chips » sont souvent de meilleure qualité que ce que j’ai vu au Royaume-Uni !

J’ai cuisiné beaucoup de plats depuis que je vis au Japon, mais les ingrédients ne sont pas toujours faciles à trouver. J’ai cuisiné un pâté au poulet et champignons, dont mes colocataires ont raffolé ! Cependant, j’ai eu de la difficulté à trouver de la pâte feuilletée (je n’avais pas envie de la préparer moi-même). J’ai seulement dû visiter un supermarché plus haut de gamme, comme Kinokuniya.

Samantha (Allemagne)

Schmatz à Tokyo: http://www.schmatz.jp/
Azabu Juban International Market offre beaucoup d’ingrédients européens http://www.national-azabu.com/

Tao (Nouvelle-Zélande)

Il y a très peu de restaurants néo-zélandais ici et je n’en ai fréquenté aucun, mais je peux recommander quelques endroits où l’on vous servira une très bonne tasse de café néo-zélandais :

Mojo Cafe – ils ont des cafés à Harajuku, Kagurazaka et Waseda : https://mojocoffee.jp/

Coffee Supreme à Yoyogi (le même édifice possède un restaurant inspiré par la Nouvelle-Zélande à l’étage supérieur) : https://www.coffeesupreme.com/tokyo

La plupart des plats kiwis mettent la viande en vedette (nous sommes surtout reconnus pour notre agneau et notre boeuf !) mais je n’en mange pas, alors j’ai tendance à me contenter de cuisiner des plats japonais ou chinois (moi-même d’ethnicité chinoise). Bon nombre de supermarchés offrent déjà les ingrédients de base pour la cuisine chinoise, particulièrement à Okubo et Ikebukuro.

Katia (Italie)

Pizzeria Da Isa à Nakameguro – http://www.da-isa.jp/

Gelato at Gelateria Marghera à Azabu Juban – http://gelateriamarghera.jp/

Je cuisine tout le temps des plats italiens à la maison ! Je me procure mes ingrédients chez Kaldi’s Coffee Farm (un magasin d’aliments importés), en plus des ingrédients supplémentaires que j’ai trouvé au « depachika » sous la station Shibuya.

Shannen (Australie)

Il n’y a pas de restaurants australiens au Japon. Ça dépend de ce qu’on veut dire par « nourriture nationale ». Habituellement, je fais mes emplettes dans les supermarchés normaux, ou au supermarché international près de Roppongi.

Jesper (Suède)

J’ai entendu dire qu’il n’y a pas de restaurants suédois à Tokyo, mais je n’ai pas fait de recherches et n’ai aucune envie de le faire, pour être honnête.

Ce qui me manque le plus de la Suède, c’est le petit-déjeuner. On peut trouver beaucoup d’ingrédients sur Amazon qu’on ne peut pas trouver dans les supermarchés normaux, et parfois à meilleur prix.

Jea (Philippines)

New Nanays Roppongi – https://www.facebook.com/new.nanays/
Ils offrent aussi un buffet pour le déjeuner !

Pour ce qui est des épices, je visite habituellement les magasins asiatiques à Shinjuku puisqu’ils offrent des ingrédients philippins. Pour ce qui est de la viande et des légumes, un supermarché local fait l’affaire.

Mar (Espagne)

Je ne fréquente pas vraiment les restaurants espagnols.

En particulier, les desserts comme la crème catalane (semblable à la crème brûlée) sont des choses simples. Je mélange les ingrédients offerts par les supermarchés japonais, ou je les obtiens auprès d’amis ou de ma famille quand ils visitent. Si je dois vraiment acheter un ingrédient spécial, je vais habituellement chez Kaldi.

Fede (Italie)

Je fréquente plusieurs endroits régulièrement, mais voici ceux qui m’ont offert la meilleure expérience :

Trattoria dei Paesani – https://tabelog.com/en/tokyo/A1305/A130503/13172879/

Un vrai restaurant italien à Nishi-Waseda. Les propriétaires et le chef viennent d’Abruzzo. Je n’ai jamais goûté de meilleures pâtes au Japon. On se sent comme dans une trattoria authentique dans une petite ville d’Italie. https://www.facebook.com/trattoria.dai.paesani/

Bis Tris – http://bistris-aoyama.com/

La Bisboccia (Hiroo) – http://labisboccia.tokyo/

Je trouve habituellement de bons ingrédients pour cuisiner des plats italiens chez Queen’s Isetan, Kaldi et Niku No Hanamasa. Malheureusement, les ingrédients de bonne qualité importés coûtent plus cher que les ingrédients domestiques normaux.

Daniel (Suisse)

J’ai fait de la fondue au fromage une fois, mais je l’ai faite avec des ingrédients de base que j’ai trouvés au supermarché près de chez moi.

Jesse (États-Unis)

TGI Friday’s – www.tgifridays.co.jp.

Azusa (Japon)

Ippudo http://www.ippudo.com/
Nogata hope http://www.nogata-hope.com/
Taishoken http://www.tai-sho-ken.com/top.html

Ambre (France)

Restaurant « Le Bretagne » à Kagurazaka, Tokyo http://www.le-bretagne.com en raison de leurs crêpes/galettes salées fantastiques.
Restaurant « Petit Paris » à Kagurazaka, Tokyo https://www.petitparis.jp en raison de leur sélection de vins et de leur crème brûlée imbattable.

Habituellement je prépare des salades (même si les légumes sont assez chers à Tokyo), mais on peut trouver des ingrédients de base au supermarché local. Je fais aussi des croque-monsieur (un sandwich jambon-fromage avec des tranches de pain frites). Il est assez rare de trouver des fours au Japon, donc j’utilise une poêle à frire.

Et vous ? Quels sont vos plats japonais préférés ?