Apprendre une nouvelle langue peut paraître une tâche accablante. Il y a beaucoup à assimiler et on ne sait pas toujours par où commencer. Le japonais, en particulier, possède une écriture complètement différente du reste du monde.

Rappelez-vous qu’il y a de nombreuses raisons d’apprendre le japonais et nous sommes là pour vous rassurer. Une fois que vous avez la technique, vous vous rendrez compte que ce n’est pas difficile et vous serez en bonne voie pour parler le japonais. Pour commencer, de nombreuses personnes ont recours à leur téléphone, par lequel ils téléchargent une application pour apprendre les hiragana et katakana.

Par où commencer ?

C’est inévitable, vous devez commencer par les redoutés caractères. Le japonais est composé de hiragana (平仮名), de katakana (片仮名) et de kanji (漢字). Nous avons déjà conçu un guide pratique et nous vous recommandons de lire notre article sur l’écriture japonaise. La première étape, c’est de mémoriser les hiragana et katakana.  Une fois maîtrisés, ils vous permettront de lire plusieurs enseignes et de commencer à mieux comprendre la langue.

Notre méthode d’apprentissage préférée est la mnémotechnique. Il s’agit d’une méthode qui facilite la rétention d’information, afin de retenir ce qu’on apprend. Il peut s’agir d’une chanson, un acronyme, une image ou une histoire. Par exemple, vous avez probablement appris l’ordre des planètes, à l’école, en utilisant la mnémotechnique. Ma méthode consiste à juste nommer rapidement les planètes : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton (oui, je sais, personne ne s’entend à savoir si Pluton est une planète ou non).

Dans le cas des hiragana et katakana, c’est une bonne idée de diviser le caractère en blocs et d’utiliser ces derniers pour construire une histoire.

 

Exemple de mnémotechnique - Hiragana Quest

Prenons Ke (け), par exemple. Premièrement, divisez-le en blocs et associez ces blocs avec des images similaires qui vous aideront à construire une histoire. Ensuite, reliez le son du caractère à un mot qui vous est familier. Puis, essayez d’intégrer ce mot à votre histoire.  Vous obtiendrez une image que vous pourrez associer avec le caractère, afin de vous aider à le fixer dans votre mémoire.

Hiragana Quest

Aider autant d’étudiants, au fil des ans, à venir au Japon nous a fait remarquer que connaître les hiragana et katakana évite bien des difficultés. Puisque nous aimons aider les gens à réaliser leur rêve de vivre et étudier au Japon et que nous adorons la mnémotechnique, nous avons décidé de créer une application pour prêter main-forte à tous nos étudiants en cours d’apprentissage du japonais.

Hiragana Quest utilise la mnémotechnique pour vous permettre de mémoriser les hiragana et katakana. L’application vous aide à diviser les caractères en blocs et à construire une histoire, afin de faciliter la mémorisation. Avec un récit visuel en tête, vous pourrez passer au travers des 46 caractères hiragana et des 46 caractères katakana.

La mnémotechnique est géniale pour aider à mémoriser, mais il est tout aussi important de pratiquer. Une fois satisfait de l’histoire créée pour un caractère, vous serez en mesure de vous entraîner à le dessiner dans l’application en utilisant un système de traits pour vous guider et vous prévenir de vos erreurs. Vous serez également noté, alors pourquoi ne pas essayer d’obtenir le meilleur score pour tous les caractères ?

Les mascottes de Hiragana Quest

Notre application ne serait pas pleinement japonaise si nous n’avions pas de mascotte, n’est-ce pas ? Voici donc Hirako et Katako, nos mascottes qui sont là pour vous aider à apprendre !

Qui se cache derrière Hiragana Quest ?

Nous sommes fiers de nos étudiants et nous aimons parler de leurs histoires de succès.  Saviez-vous que c’est l’un d’entre eux qui a créé Hiragana Quest ?

En 2012, Andrzej Zamoyski a quitté son emploi de designer de jeux vidéo à Lionhead Studios, au Royaume-Uni, pour réaliser son rêve d’étudier le japonais. Avec l’aide de Go! Go! Nihon, il s’est inscrit à l’école Kyoto Institute of Culture and Language (KICL) et il a fait ses valises pour le Japon.

Par hasard, il a rencontré un artiste indonésien à KICL et ils ont ensemble développé et lancé leur premier jeu : Hungry Oni. Chevauchant la vague du succès de Hungry Oni, ils ont fondé Futuretro Studios et ont décidé de se concentrer sur les jeux d’apprentissage de langue, comme leur RPG Study Quest, sorti en 2017.

Andrzej Zamoyski - le développeur de Hiragana Quest

Andrzej avait toujours espéré pouvoir aider les autres sur le chemin de l’apprentissage de la langue et de la culture japonaise.  C’est finalement en 2018 que les planètes se sont alignées dans ce but : il s’est associé à Go! Go! Nihon pour réaliser son rêve, dont le résultat est Hiragana Quest !

Nous avions aussi besoin de mascottes et puisque nous sommes partenaires avec de fantastiques écoles de design, nous avons pris contact avec Nihon Kogakuin, l’une des meilleures écoles de formation professionnelle en technologie et design au Japon. Avec Hirako et Katako, Hiragana Quest fut rapidement sur le point de naître.

Pourquoi ne pas vous faire votre propre idée de notre application pour apprendre les hiragana et katakana, et voir combien la mnémotechnique et Go! Go! Nihon peuvent vous être utiles dans votre apprentissage du japonais ?

Vous pouvez télécharger Hiragana Quest sur iPhone ou Android.

Pour en connaître plus sur la langue japonaise, suivez les dernières publication du blog de Go! Go! Nihon.

Traduction française par Charline Beaulieu-Champagne

Article original