Article publié initialement le 19 mars 2020. Mis à jour le 5 Août 2020

En raison de la nature constamment changeante des événements, veuillez consulter ici les dernières informations sur les conseils aux voyageurs du Japon.

Cliquez ici pour connaître les dernières restrictions en matière de visas.

Alors que les cas de coronavirus augmentent dans le monde entier, le Japon a mis en place de nouvelles politiques qui touchent les étudiants de nombreuses régions qui doivent entrer au Japon cette année.

Interdiction d’entrée étendue

À partir du 5 août, les résidents étrangers du Japon qui ont quitté le Japon avant que leur pays de destination ne soit ajouté à la liste des pays interdits pourront demander à rentrer au Japon. Ils devront demander une lettre de confirmation de retour à l’ambassade japonaise locale et fournir la preuve d’un test Covid-19 négatif effectué dans les 72 heures suivant leur vol vers le Japon.

Renforcement des mesures de dépistage et de quarantaine

Les titulaires de visas provenant d’autres régions qui voyageront dans les pays/régions susmentionnés devront d’abord séjourner dans des installations désignées (comme leur domicile) pendant 14 jours et éviter d’utiliser les transports publics. Pour plus de détails, cliquez-ici.

Qu’est-ce que cela signifie pour les étudiants qui se trouvent déjà au Japon ?

Si vous êtes déjà au Japon, ces mesures ne vous concerneront que si vous choisissez de quitter le Japon pour rentrer chez vous et tenter de revenir pendant cette période (21 mars-30 avril).  Si vous faites cela, votre visa sera également invalidé et vous ne pourrez pas retourner au Japon.

Visa Japan COE

Prolongation du délai du COE

Vous devez entrer au Japon avant la fin de la période disponible après la date de début indiquée sur votre certificat d’éligibilité (COE), indépendamment des dates imprimées sur votre visa dans votre passeport.

Toutefois, pendant cette période d’incertitude, les ressortissants étrangers qui ont reçu un COE auront plus de temps que la normale pour pouvoir l’utiliser. Les COE délivrés entre le 1er octobre 2019 et le 29 janvier 2021, qui ne sont normalement valables que pour 3 mois, seront prolongés de 6 mois à compter de la date de levée des restrictions d’interdiction d’entrée, ou jusqu’au 30 avril 2021, selon la première éventualité.

Cela signifie que si, pour une raison quelconque, vous ne pouvez pas vous rendre au Japon pour la durée choisie, il est possible, pendant cette période, d’utiliser votre COE pour la durée suivante.
Veuillez nous faire part de vos souhaits dès que possible, afin que nous puissions vous aider dans la procédure relative à votre cas particulier.

Début de session différé

Avec l’accord de l’école de votre choix, si vous entrez au Japon avant la date d’expiration liée à votre COE, y compris la prolongation supplémentaire, vous pouvez commencer à une date ultérieure. Certaines écoles proposent en outre des cours en ligne pour les étudiants qui ne peuvent pas assister à leurs cours dès le premier jour, de sorte que vous pourrez vous inscrire à tout moment et être à jour dans vos cours.

Ces mesures ont été mises en place pour aider les étudiants étrangers qui voudraient toujours venir étudier au Japon mais qui ne peuvent pas venir pendant cette période difficile.

Veuillez nous contacter directement pour plus de détails sur la manière dont ces changements vous concernent, sur votre COE actuel ou sur votre procédure de visa.