Depuis le mois d’août 2020, le gouvernement japonais maintient son interdiction d’entrée sur le territoire japonais aux ressortissants étrangers de plus de 140 pays à cause du COVID-19.

Il fut cependant annoncé par le gouvernement au mois de juillet que voyager serait petit à petit autorisé selon la progression des infections par pays. Exemptés de cette interdiction sont les étrangers enseignant dans des écoles internationales ainsi que certains résidents étrangers pour de raisons humanitaires. Il est aussi dit que l’interdiction de réentrée sera levée pour les résidents en possession d’un visa à condition qu’ils se soumettent à un test ACP et restent en quarantaine pour une durée de deux semaines.

Afin de rester informés sur les dernières informations sur l’interdiction d’entrée sur le territoire ainsi que sur les conditions de réentrée, vérifiez ce qui est noté sur le site du Ministère des Affaires Etrangères du Japon et sur le site de l’Organisation du Tourisme National au Japon.

Il se pourrait que vous comptiez voyager au Japon une fois l’interdiction levée. A quoi pouvez-vous donc vous attendre une fois arrivés à l’aéroport si vous voyagez au Japon pendant COVID-19?

Note: les informations listées ci-dessous sont basées sur l’expérience qu’un résident a faite à l’aéroport d’Haneda au mois d’août 2020. Il fut autorisé à réentrer dans le pays grâce à une exemption pour de raisons humanitaires. La procédure pourrait s’avérer être différente dans d’autres aéroports et/ou pourrait changer dans le futur.

Formalités administratives

Les informations suivantes sont une liste de documents remis aux passagers avant leur passage à la sécurité douanière à l’aéroport de Haneda.

  • Un questionnaire à propos de l’endroit d’où vous venez, les informations sur votre vol ainsi que vos informations de contact. Vous devez également fournir un numéro de téléphone. Si vous n’avez pas de numéro de téléphone japonais, vous pouvez inscrire votre numéro international tant que vous y restez joignable.

covid-19 border entry questionnaire

  • Un formulaire à remplir avec l’adresse à laquelle vous comptez rester la durée de la quarantaine
  • Une déclaration à remplir et signer citant que vous confirmez ne pas faire appel aux transports en commun durant la période de quarantaine et que les informations inscrites sur le formulaire sont véridiques.

covid-19 border entry declaration

  • Un bout de papier rose indiquant que vous venez d’un pays ayant le coronavirus. Si vous arrivez d’un pays où le virus n’existe pas, le papier qui vous sera remis sera bleu.
  • Des avis du Ministère de la Santé vous demandant de les ajouter sur l’application Line (ou eux vous ajouteront sur Line afin de vous contacter). Ils vous enverront un message via Line afin de s’assurer que le numéro de téléphone fourni est bien celui que vous utilisez.

Analyses

Après avoir rendu tous vos documents, l’on vous demandera de faire un test de salive et il se peut que vous soyez choisi au hasard pour faire un test ACP. Les résultats de ces analyses peuvent prendre quelques heures à revenir. Entre temps, vous serez guidés dans une zone d’attente.

Si vos analyses sont négatives, vous pourrez continuer les étapes habituelles vers l’immigration. Si les résultats sont positifs, vous serez envoyés à l’hôpital le plus proche. Les tests de salive ont été mis en place aux aéroports de Haneda et de Narita à la fin du mois de juillet.

Transports depuis l’aéroport

Comme vous ne pourrez pas utiliser les transports en commun, il vous faudra organiser un mode de transport privé depuis l’aéroport. Vous pouvez louer une voiture si vous avez soit un permis de conduire japonais soit un permis de conduire international. Le cas échéant, vous pouvez vous arranger à l’avance pour avoir un conducteur privé.

Quarantaine de 14 jours

Il est attendu de chaque personne arrivant de l’étranger de compléter une période de quarantaine sur une durée de 14 jours à l’adresse que vous avez inscrite sur le formulaire. Il vous est conseillé de rester à l’intérieur durant cette période et de minimiser tout contact avec d’autres personnes. N’allez dehors que lorsqu’il est strictement essentiel -pour faire les courses par exemple. Lorsque vous devez sortir, tenez-vous à une distance de sécurité d’au moins 2 mètres des autres.

Vous ne pourrez pas faire appel aux transports en commun et il vous est demandé d’exercer les pratiques d’hygiène habituelles comme porter un masque, utiliser du désinfectant, vous laver correctement les mains ainsi que surveiller votre état de santé.

Une fois votre période de quarantaine achevée et que vous ne portez aucun symptôme, vous pourrez reprendre un rythme de vie normal. Si vous avez des symptômes et que vous pensez avoir contracté COVID-19, vous devez appeler le centre de santé public le plus proche et suivre leurs instructions. Si vous vous inquiétez pour votre santé, maintenez des incertitudes à propos de la situation ou ce que vous devez faire, n’hésitez pas à faire appel à nous. Nous ferons notre possible pour vous aider.

Une fois de plus, il s’agit ici du témoignage de l’expérience d’une seule personne à l’aéroport en août 2020 mais nous espérons que cela vous donnera à une idée de ce que cela pourrait-être si vous voyagez au Japon pendant COVID-19. Si vous avez des questions ou des préoccupations, n’hésitez surtout pas à nous contacter.